Traumas de trentenaire : Jackie Quartz

Je réalise que je suis une usine illimitée de souvenirs de merde. Et ce n’est pas avec Jackie Quartz (avec ici le titre : une mise au point) que je vais déroger à ce constat … on n’est pas loin du fleuron du flop des années 80 – limite j’aimais bien le titre « vivre ailleurs » qui ressemblait au style Julie Piétri : autant dire, entre la peste et le choléra …

4 commentaires
  1. Mais qui a dit que les années 80 étaient une ère de néant musical total ?

  2. Pour une montre, elle chantais même pas juste :)

  3. Flashou

    C’est juste un p’tit peu entropique quoi ! l’improbabilité totale qui se matérialise… j’en ai des frissons ! Rod je ne sais pas ou tu va trouver tout ces trucs, mais j’espere que c’est pas sur mon disque dur !

  4. Je l’ai même en MP3 cette chanson.
    Moi, je l’aime bien…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire