Pourquoi Obama me gonfle ?

Le voilà donc mon billet concernant la présidentielle américaine tiens. Bon. Je vais essayer de vous balancer en vrac tout ce qui me passe par la tête ces jours-ci, en pleine overdose de « Obamania » et autre « McCainphobie ».

Première chose, cette élection, je m’en fiche. Autant la politique française m’intéresse, autant l’élection du président des USA je m’en contrefouts.
Quand on pose la questions aux Français (et aux européens en général), les réponses fusent sans aucune once d’hésitation, tout le monde a un avis, et en général, à part quelques grincheux, tous soutiennent Obama.
Les citoyens américains eux, dans leur majorité, ils s’en foutent. Ils ne votent pas de toutes manières, le taux d’abstention est généralement massif, et ce malgré le volume médiatique qu’ils prennent en pleine poire de nombreux mois avant l’élection.

Non l’américain moyen n’est pas si con que ça, il sait qu’Obama et McCain, c’est à peu près la même chose, et que les seuls éléments qui différencient les républicains des démocrates, c’est le rapport à l’avortement, à l’homosexualité, et tout aspect socio-religieux qui n’est au final que peu impacté par la fonction présidentielle (10 ans de Bush n’ont pas fait sauter le droit à l’avortement aux USA a priori, Dieu merci).

Alors on peut évidement se demander si Clinton ou Obama auraient envoyé l’armée en Afganistan et en Irak, franchement j’ai tendance à croire que oui. Après je peux me tromper hein, mais au moment où ces décisions étaient prises, l’opinion américaine dans son immense majorité était pour ces interventions, pas uniquement quelques vieux grincheux républicains.

Bon, pourquoi je ne soutiens pas particulièrement Obama ? Tout simplement parce que Barak Obama est un homme de droite, d’une droite au moins aussi dure que la droite française.
Comparer la France aux USA est idiot, certes, mais on peut au moins comparer quelques vagues généralités politiques et idéologiques, et clairement, les discours d’Obama m’excitent au moins autant que ceux de Sarko.
Je ne sais pas si vous vous êtes coltiné les 30mn de pub d’Obama d’ailleurs là, sérieux, ça fait juste froid dans le dos… Une fois encore je transpose un truc intransposable, mais peu importe, j’adhère pas.

La tendance lourde de dire « oui mais aux USA y’a pas de gauche, donc autant prendre le moins à droite » ne m’interesse pas. C’est pas parce que le système bi-polaire américain est ce qu’il est, qu’on doit s’en satisfaire et se coller des badges « Obama » sur la gueule. Si je voulais pousser encore un peu plus loin le « tiens et si je disais de la merde ? », je dirais qu’Obama c’est Sarko et que McCain c’est Boutin (et encore je suis gentil). Etant sympathisant de gauche, je passe donc mon tour.

Alors après je pourrais vous lister tous les récents revirements d’Obama, qui s’est droitisé « encore plus » depuis que la mère Clinton n’est plus en course, mais en fait j’en ai juste pas envie, faites simplement quelques recherches sur la position d’Obama concernant la FISA, sur le financement des campagnes, sur la « faith-based initiative », et plus récemment son point de vue sur les perquisitions immobilières. Ce brave homme voulait représenter l’aile gauche du partie démocrate, depuis que Clinton a sauté, c’est plus trop ça.

« Ah, oui mais Obama est noir, alors c’est bien qu’il soit élu président des USA »… Oui mais sauf que ça je m’en fiche en fait. Je suis pas très « symboles » dans la vie, je préfère un homme blanc de gauche qu’une femme noire de droite, même si -a priori- pour le symbole, une femme noire ce serait cool.
De la même manière que je ne crois pas avoir soutenu Royal pour son sexe, qu’elle soit une femme, je m’en foutais, et Sarko aurait pu être une belle petite beurette que je ne l’aurais pas apprécié plus.

Tout ça pour vous dire que je m’en branle pas mal, et que ça explique en partie pourquoi sur pingoo.com vous n’avez pas eu droit à des douzaines de billets sur les buzz « Obama – McCain – Palin », ça me passe juste au dessus de la tête, désolé.

(notez bien que je cible Obama, ça ne veut évidement pas dire que je soutiens McCain, je n’aime pas plus McCain qu’Obama, enfin si, je trouve Obama plus fuckable quand même).

31 commentaires
  1. Ali

    Raaaaaahh, pour une fois que je lis un article sensé sur ces f**** élections américaines qu’on nous livre tous les jours à la télé… Encore un peu et je vais croire qu’on vis aux USA de France. Déjà qu’on a un président digne d’être un personnage de n’importe quel soap, là avec les élections qui passent en boucle à la télé et les éditions spéciales « From New York » j’en ai soupé d’Obama…. Pour la peine je suis limite pour McCain. Lui au moins n’est pas venu en Europe le coup du « Je suis votre ami, donnez moi des ous… ».

  2. Gyu

    Je te rejoins là-dessus.
    Ce avec quoi j’ai du mal aussi, c’est le fait que les médias et les instituts de sondage hors USA s’estiment investis d’une mission qui consisterait à faire part de leurs lumières aux électeurs états-uniens (je sais c’est moche ce mot), en espérant qu’ils nous écoutent et suivent nos conseils de vote. En France comme apparemment dans la plus grande partie du monde, on a décidé de nous faire bander pour Obama. A tort ou à raison, peu importe : on se sent obligés de donner notre opinion, non sollicitée évidemment, sur quelque chose que dans le meilleur des cas on ne comprend qu’à moitié. Un peu comme quand on poste un commentaire sur un blog. Genre moi, là, maintenant.
    Mais bon, l’électeur américain se fout de ce que pense France 2 ou la Pravda. En 2004 tout le monde bandait pour John Kerry, l’humanité moins les USA voulait George W. dehors, et il a été réélu avec une marge encore plus nette qu’en 2000. Rien que pour rigoler au moins une fois dans cette sinistre guignolade, j’aimerais voir McCain président et le reste du monde comprendre quel rôle il doit jouer dans les élections aux USA : aucun.

  3. @Pingoo : Tu fais chier, j’attendais avec impatience des Palin Nue, ou Interview de blogueuse : Palin nue, etc. On se serrait bien marré :)

    (je rit gaule hein bien sûr)

  4. caran777

    Je d’accord à 99%, excepté que je pense que l’électorat américain est quand même plus crédule que l’électorat français (du moins pour l’instant …). Peut être est ce la manière de présenter l’information par les médias européen, dans ce cas je ne vaut pas mieux qu’eux, mais j’ai vraiment l’impression que les américains gobent tout ce qu’on leur dit, qu’ils sont plus amorphes que nous (même si avec le temps….) lorsqu’il s’agit de se défendre. Je sais que la manière de se défendre est différente, plus individuelle ou plus axée sur la justice (en tant qu’institution !).
    Sinon pour le reste, il est clair qu’Obama ne révolutionnera pas la vision que le monde peut avoir de l’amérique….a moins de gober tout ce que disent les médias

  5. Broz

    « Alors on peut évidement se demander si Clinton ou Obama auraient envoyé l’armée en Afganistan et en Irak, franchement j’ai tendance à croire que oui. »

    Non, désolé, mais alors là ça me paraît un contresens total. Pourquoi un président démocrate aurait-il envoyé des troupes en Irak, alors qu’il savait fort bien que c’était à peu près le seul pays du moyen orient qui n’avait rien à voir avec le 11 septembre ? Oui, les américains étaient prêts à suivre, mais pour quelle raison un autre président aurait-il inventé la même salade (les fameuses armes de destruction massives) pour attaquer l’Irak ? En conséquence de quoi le moyen orient serait moins à feu et à sang, et Al Qaïda n’aurait pas mis les pieds en Irak. Moyennant quoi le monde serait moins dangereux.

    Je ne pense pas que quelque politique que ce soit fasse des miracles pour transformer le monde. Mais je pense que, dans certains cas, au lieu d’avoir le choix entre la peste et le choléra, on a le choix entre la peste et la rougeole. Franchement, je choisis la rougeole – enfin, quand je peux choisir, ce qui n’est pas le cas.

    Ce qui est bien triste, parce que je pense que l’élection présidentielle américaine a bien plus d’impact sur ma vie que celle du président français.

    Quand au fameux cliché selon lequel tout le monde, aux US, est à droite, je pense qu’il est faux, mais là je n’ai pas d’argument à développer, donc je la ferme.

    Ah quand même, pour trouver Cain plus fuckable qu’Obama, faut être un sacré pervers, non ? Y’a personne qui trouve que c’est la phrase la plus surprenante du post ?

  6. Je ne suis pas d’accord.

    Un certain nombre de points diffèrent entre les deux duo : par exemple, sur le dossier « Proche Orient », on peut penser que Obama aura une position moins pro-Israelienne, et peut-être plus pro-Palestinienne (ce n’est qu’une supposition), ce qui pourra peut-être créer des changements rappelant ceux réalisés sous Clinton.

    Ensuite, Obama considère l’international comme un problème plus compliqué que le manichéisme chers aux républicains (cf Hubert védrines qui explique très bien la situation), bref, Obama et Biden pensent que l’international se traite avec beaucoup plus de parcimonie que les républicains aiment à le traiter.

    Donc 1. : en terme d’international, Obama va plus vers un monde multipolaire que McCain, qui reste dans l’idée d’une hégémonie américaine sur le reste du monde.

    Ensuite, niveau Ecologie (je crois que ça va compter dans le futur) : Obama a l’air d’avoir compris que les USA doivent arrêter d’être les pollueurs de la planète (sur laquelle nous vivons aussi, hein). Pas McCain.

    Bref : voilà au moins deux arguments, qui montrent à quel point le choix Obama/McCain n’est en rien anodin et implique le reste du monde. Maintenant, de savoir si l’un ou l’autre va ou non stopper le droit à l’avortement, va stopper la peine de mort, ça, dans un sens, ça ne concerne que le peuple américain, et dans ce cas il est vrai que cela ne nous concerne pas.

    Mais dire que Obama/McCain, c’est du pareil au même, ça me fait vraiment penser aux gens qui disaient Sarkozy/LePen, c’est pareil. Mouai. Je ne sais pas pourquoi, mais je préfère Sarkozy à le Pen. On sait jamais…

  7. Alors là je suis d’accord à 90% avec toi.
    Ce en quoi je diffère ? Eh bien entre la peste (Mac Cain le réac’) et le la grippe (Obama le néolibéral pur jus) j’ai plutôt tendance à préférer le second.
    La grippe on peut y survivre.(et pendant que j’y suis, excellent billet)

  8. Pingoo (Auteur)

    Broz : J’ai dit l’inverse sur le fuckable.
    Quand à l’electorat, je ne dis pas qu’il est « tout à droite », c’est bien le problème, et ça explique peut être pourquoi il y’a tant de « non votants » aux USA.

  9. Moi ce qui me fait marrer dans ces élections, c’est les républicains traiter Obama de communiste ^^ Ca doit vouloir dire que Sarko est encore plus à gauche que le communisme vu que sa politique est considéré plus à gauche que celle d’Obama ;)

  10. Mu

    Peut être qu’on en parle autant parce que l’élection du président de la première puissance mondiale peut avoir des conséquences sur nous? Quoique je pense pas en fait qu’il y ai tant d’influence que ça. Après tout il parait qu’aux USA en ce moment il y a une crise financière très grave mais vu que ça se passe aux USA nous on s’en fout, ça changera rien pour nous!

  11. @Mu : tu pourrais remplacer l’actuelle ministre des finances au pied levé :)

  12. En même temps si Mc Cain passe, on verra Palin plus souvent à la TV !!!

    Quoi bah si c’est une bonne nouvelle… Elle mérite ça Pingouine Palin…

  13. Moi les discours bonnet blanc ou blanc bonnet, la politique tous pareil, tous pourris, etc… Je ne suis pas fan ;).
    Je pense que même s’ils sont tous les deux de droites, on ne parle pas de la même droite. Et du coup, j’ai plus envie que ce soit celle d’Obama qui passe.

  14. Broz

    Pingoo> Ouf t’as raison, j’avais mal lu. Je me disais que tu avais des gouts de pervers, mais pas à ce point…

    Cela dit, en parlant de goûts de pervers, l’idée de la Pingouine Palin me plaît bien…

  15. Mu

    Feufol>je songe à ma reconversion ;-)

    Comme dit Ciloubidouille on ne parle pas de la même droite. Certes nous, français n’avons pas le choix, mais rien ne nous empêche d’avoir une préférence. Moi perso, un gars qui veut interdire l’avortement, qui considère qu’être musulman est dangereux et que l’homosexualité est une maladie je m’en méfie. Parce que j’ai peur de ce qu’il pense et de ce qu’il va faire pour tout le reste…Après tout, pourquoi pas une bonne vieille guerre sainte à l’ancienne? Vu que Dieu est de son côté?
    Pingoo>il y a des moments il y a des choix qui font mal au cul mais qui sont nécessaires: Chirac-Le Pen à la présidentielle par exemple. Après libre à toi de t’arc-bouter sur tes convictions…au risque de provoquer le pire.

  16. Pingoo (Auteur)

    Alors tout est question de vision des choses. C’est discutable, mais pour moi « Obama/McCain » ça équivaut pas à « Chirac / Le Pen ». Ca équivaut plus à un « Sarko / Madelin », et dans ce cas là en effet je ne vote pas. Tout comme je n’aurais pas voté pour un « Le Pen / Maigret ».

    L’impact d’un « Le Pen » en France est pas forcément équivalent à une « McCain » aux USA (bien que même ça c’est archi discutable).

    Ciloubidouille : Jamais je ne généraliserais le « politique, tous pareil », en Europe, en Amérique du Sud, en Asie, y’a de vraies différences entre les partis et les idéologies, pas aux USA.

  17. Sans doute, je ne suis pas une spécialiste de la politique américaine. J’ai l’impression que l’un représente plus la modernité que l’autre. Je me trompe sans doute.

  18. Pingoo (Auteur)

    Non c’est probablement un peu le cas. Mais en tous cas pas au point que moi ça me sensibilise pour l’un ou pour l’autre :).

  19. > enfin si, je trouve Obama plus fuckable quand même

    Le coming-out de Pingoo \o/

  20. Yohan

    oui ont s’en branle des USA et de leur président mais le simple fait d’entendre « j’aime pas les noirs alors je vote McCain » bah désoler mais c’est assez clair la…

  21. Si les élections Américaine ne t’intéresse pas pourquoi ce Billet.

    Aprés désolé mais quand bien même l’élection du nouveau président de la Papouasie nouvelle Guinée n’aura sans doute que peu d’influence sur le monde je ne suis pas sûre que cela soit le cas des élections américaine alors ne serait-ce que pour cette raison , leur manifester un certain intérêt n’est pas dénué de sens.

    Ceci ne suppose pas forcément offrir son soutient a l’un ou à l’autre.

    Vous m’excuserez mais n’ayant pas vraiment envie de débattre du sujet je n’ai pas pris le temps de lire tous vos commentaire je préférais me contenter de commenter ce billet qui n’a pas grand sens au vu de l’intérêt de l’auteur pour ce sujet.

  22. Pour une fois je réagis :)

    Il est assez simple de comprendre pourquoi il y a un tel battage médiatique autour de l’élection présidentielle américaine. Qu’on le veuille ou nous les US restent la superpuissance mondiale dont les décisions affectent la plupart des populations (cf la crise comme exemple anodin). Il est donc compréhensible que tout le monde cherche à savoir quelle sera la prochaine tendance (en tout cas moi ça m’intéresse).

    Pour aborder le point de vue politique, les US sont un pays / continent libéral donc de droite. C’est ancré dans la culture profonde américaine. Malgré cela ce qui me plaît chez Obama c’est son discours dans lequel il prône plus de régulation par l’état. Et ça, c’est la grande nouveauté. En quelque sorte c’est du socialisme de droite qu’il essaie d’instaurer dans ce pays.
    Les républicains restent beaucoup plus conservateurs avec une politique extérieure assez aggressive qui ne m’a jamais convaincu. Et je le répète la politique extérieure américaine affecte BIEN PLUS de pays que celle de nombreux autres pays. Si la France décide de boycotter un pays et bien… ça ferait pas tant de bruit. Et c’est d’ailleurs pour ça que l’Europe s’allie de manière à peser en tant qu’unité face au pays / continent américain (et la Russie, et la Chine…)

    Pour finir je dirais que le fait que quelque soit le résultat les US ont fait une belle preuve d’ouverture d’esprit dans ces élections. Une femme contre un noir dans l’investiture démocrate c’est quand même énorme quand on pense au passif de leur pays. En quelques dizaine d’années ce pays (relativement jeune) est arrivé plus loin que pas mal d’autres.

    Attention je ne dis pas que les US sont parfaits, je dis juste que c’est normal d’y prêter attention et qu’au final on pourra toujours leur cracher dessus mais il faut que ce soit pour les bonnes raisons.

  23. PatatoOor

    Jepense que tu te trompes assez lourdement.
    Les elections américaines et le resultat qui en découlera auront des conséquences sur le monde entier, que ce soit au niveau économique, diplomatique, …
    Je pense que les attentats du 11 septembre, l’invasion de l’Irak, l’embourbement en afghanistan, la crise économique, sont des conséquences assez directes de 8 ans de républicains au pouvoir et notamment de Bush et se mafia petrolière.
    Je ne pense pas que Clinton ou Obama auraient réagi pareil.
    Et même si effectivement les politiques américains sont beaucoup plus à droite qu’en France, ce n’est pas une raison pour ignorer les consequences de ce vote.
    Réagir comme ça me semble être de l’inconscience, de la naiveté voire de la bétise.
    S’interresser à ce qui se passe autour de nous surtout si cela aura de nombreuses consequences sur la vie des européens et du monde entier me semble etre un minimum intelligent.
    Obama me semble avoir une vision sociale et une vision du monde plus sage et compatible avec celle des européens.
    Et quand j’entends Palin qui pourrait se retrouver aux rennes du pays si le vieux McCain (qui partage ses idées puisqu’il la choisie) cassait sa pipe, je souhaite plus que jamais que ce soit Obama qui gagne.
    Et qu’il soit un métisse est effectivement un symbole important.
    Mais libre à toi de garder des oeilleres.

  24. Ouaigro

    Je rejoins les avis au dessus, le président des USA, c’est un petit peu le président du monde et le rôle qu’il pourrait avoir dans un tas de sujets qui ne concernent pas exclusivement les USA (la crise israelo-palestinienne, le Darfour, les relations tendues avec la Russie, l’environnement, le terrorisme tout ça) sont des questions qu’on peut difficilement ignorer je crois.
    Sinon pourquoi réclamer un candidat de gauche aux USA ? Ce n’est pas la mentalité, ce n’est pas la culture, ce n’est pas ce qu’il faut pour ce pays et à la limite, vu qu’on y vit pas, là on peut s’en foutre un peu. Obama semble quand même avoir une vision sociale et humaniste satisfaisante même pour nous autres européens. Niveau international, pareil et son co-listier Biden s’y connait très bien dans le domaine. Et quand bien même sa présidence ne changerait pas la face du monde, il représente comme les frères Kennedy avant lui, l’espoir. McCain non, et pourtant je pense sincerement que c’est un bon candidat, à des années lumières de Bush sur beaucoup de points. Et des fois, ça fait du bien de croire un peu, juste au cas où…

  25. C’est assez reducteur cet article. Alors Obama est centriste de droite, ce qu’on appele en europe (Democrate Chretien), le modem en gros. Quand a McCain, il est a gauche du parti republicain, certes proches d’obama, et pourquoi c’est lui qui se présent pour les Républiquains. Simplement parce que les ultra-conservateurs (bush&co) ont fortement perdu de leur influence. C’est mal connaitre les USA que de dire qu’ils sont « que » bi-partisme. Il y a des courants au seins des deux parties. Cette année le courant ultra-conservateur n’est pas passé. Il y a de nombreux courant au seins de leur parties.Ils ont des defauts mais ils ont un systeme politique bien plus démocratique que le notre. Alors , non Obama n’est pas Sarkozy… Sarkozy voulait mettre les subprimes…

    Ce qui nous choques c’est le protectionnisme américain. C’est dans leur culture, mais Obama n’est pas sarkozy…

    Quand au fait qu’il re-« centre » le débat, c’est une tactique politique banal. Il a quand meme l’idée de créé une Secu, mettre en place des energis renouvelable… Rien a voir avec le nucleair et le charbon de McCain (et pas non plus Sarkozy…

    Bref

  26. Mu

    Alkpone>système politique bien plus démocratique que le notre? Tu es sûr? Non parce que moi il me semblait que Bush il avait moins de voix qu’Al Gore et pourtant c’est lui qui dirige le pays…Il me semble aussi que beaucoup de gens n’iront pas voter parce qu’ils n’en ont plus le droit mais sans savoir pourquoi (du genre le même nom qu’un gars qui a fait de la taule…)
    S’ils sont plus démocratiques que nous, va falloir que je redescende un peu de mon nuage et que je me rende compte de la dure réalité politique de la France alors…

  27. Mu : je parle du systeme, pas de son application et de ses derives.

    Par exemple, le congrés (qui reprensent les citoyens a le droit de proposer des lois). En france ca n’est pas le cas…

    Le senat est elu par les electeurs directement, pas la france…

    Quand au soucis du suffrage indirect pour le président, sur 200 ans d’histoire, ce n’est arrivé que 3 fois ou le président n’avait pas la majorité des electeurs. Ca pourrait s’améliorer…

    Bref, la 5ieme republique en france est appelé, le coup d’etat permanent vu les pouvoirs énormes au président.

    Alors le fait qu’il y ai que 2 parties limite un peu les choses, mais ca n’a pas toujours été le cas dans l’histoire des USA, ca pourrait changer (notamment entre les republicains modérés et ultra-conservateur).

    Et les primaires permette de choisir un courant d’idée au seins des parties. Cette années les republicains on clairement choisi les modérés, nous on a pas trop eu le choix … Sarko…

    Quand au primaires socialistes, laissez moi rires … Pas de débats possible…

    Bref, on a peut etre plus de 2 parties, mais ils peuvent pas gouverner ni par leur nombre trop petit ni part le fait que le parlement n’a quasi aucun pouvoir…

    C’est chiant de l’admettre, mais la réforme de Sarko va donner plus de pouvoir au parlement… Le PS a voté contre uniquement parce que Sarkozy etait mal dans les sondages et pour essayer de montrer que l’opposition existe… Quel démocratie …

  28. lillois

    J’espere que Obama sera élu pour l’unique raison que je rierais bien quand on demandera au hollywood fan d’obama si ils le soutiennent toujours apres par exemple une invasion de l’iran!! Obama est pour la peine de morts, quand on est pour en france on se fait passer pour un affreux nazi alors quand j’entends tout ces bien pensant urler leur obamania ça me fait rire!

    ça vous choque pas qu’un noir vote pour obama pour l’unique raison qu’il soir noir? inversons les roles et imaginons un blanc votant pour un blanc pour la simple raison qu’il soit blanc. On parlerait tout de suite de racisme. et pour obama rien?!

  29. Alkpone président !

    Ya un bon tas de préjugés exprimés ici:
    Les américains votent pas parce que ya pas de gauche ??

    –> on va sans doute avoir une participation record cette année. L’élection passionne pas que les français, les américains aussi, (sisi vraiment).

    Quant à la crédulité et à la qualité du débat, faudrait penser à lire la presse américaine et à regarder leurs chaînes pour ceux qui peuvent.

    Oui les débats sont présentés comme le superbowl, mais derrière ils ont de vrais journalistes politiques qui sont capables de reposer 3 fois la même question si un candidat se défile et d’analyser le propos en un temps record pour mettre en évidence les mensonges / demi vérités.

    Vouloir calquer notre modèle sur le leur, ou vice versa, est idiot. Ils ont une histoire propre et une culture différente, et ça ne se limite pas à « créationnisme, avortement, et pas de sécurité sociale ».

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire