Bon anniversaire aux bienfaiteurs de l’Humanité

Et oui, ils ont déjà 5 ans ! Depuis le 27 octobre 2003, vous avez eu la joie de voir fleurir sur le bords de nos magnifiques routes et autoroutes ces merveilleux bijoux de technologie qui font la joie quotidienne de nombreux automobilistes : les radars automatiques !!!

Mieux que les platanes…

Les platanes, c’était devenu old-fashion : ça ne poussait pas rapidement, c’était dangereux en cas de sorties de routes et il faut le reconnaître, personne, strictement personne, n’y prêtait attention…

Alors que les radars automatiques sont des bijoux technologiques au design étudié. Tellement passionnants que la majorité des automobilistes ralentissent dès qu’ils en voient (pour mieux les observer je suppose), tellement fascinants que des cartes des radars sont régulièrement publiées, qu’avant chaque départ en vacance, juillettistes et aoutiens recherchent sur internet où sont localisées ces machines et tous, oui tous, ralentiront à leur approche.

Et puis des radars automatiques, ça pousse tellement vite : 2000 radars se sont disséminés en cinq années à peine sur l’ensemble du territoire. Quelque soit le climat, ils s’adaptent à la chaleur, la pluie, la neige, le vent…. Je suis certain que vous en avez près de chez vous et que votre fascination ne se tarit pas et qu’à chaque fois que vous en approchez un situé à proximité de chez vous, vous ralentissez encore…

Ceci dit : le radar est narcissique ! Ben oui, si vous ne ralentissez pas à son approche, il prend une photo de vous qu’il envoie à la police qui vous verbalise illico. Parce que les policiers sont les amis des radars automatiques…

D’ailleurs, eux, ils en ont des petits qu’ils promènent toujours avec eux dans leurs belles voitures (les banalisées). Bah oui, ils les cachent… Ils sont fiers d’avoir des radars mais ils ne veulent pas qu’on les convoitisent certainement.

Les radars ont des pouvoirs extraordinaires…

Et en plus, il paraît que les radars sauvent des vies (gloire à vous merveilleux radars!!!). Si, Si. C’est Michèle Merli, délégué interministérielle à la sécurité routière qui l’a dit : « Onze mille vies ont été épargnées et cent cinquante mille blessés évités, très largement grâce grâce aux radars »

Une mutation génétique chez les radars…

Si les spécialistes prévoient un développement de 500 radars d’ici 2012, il semblerait que certains subissent actuellement des mutations génétiques pour pouvoir se développer au sein de nos centres-villes. Vous aurez tout le loisir de les admirer puisqu’ils seront situés à proximité des feux rouges et ils prendront des photos (encore) de ceux qui ne s’arrêtent pas pour les regarder. Et oui, les mutations n’ont, semble t-il, pas agi sur le narcissisme de ces merveilleuses machines…

Mieux encore, certains radars parviennent même à se développer dans l’obscurité, dans les tunnels… Toutefois, afin de mieux les observer, il est préférable de conserver une distance de sécurité satisfaisante avec le véhicule qui nous précède… Et oui, car si vous ne les voyez pas, là encore, le joujou facétieux vous flashera et enverra votre photo à ses protecteurs (vos amis de la maréchaussée).

Encore une fois, Joyeux Anniversaire à tous les radars !!! Et comptez sur moi, je ralentirai toujours pour vous admirez… vous, les sauveurs de vies !!!

5 commentaires
  1. lolodesign

    ‘culé
    je sais je suis pas souvent vulgaire mais les radars…

  2. Attention lolodesign, si les amis des radars lisent ton commentaire, tu risques d’avoir des problèmes…Tu vis dangereusement !!!

  3. haha j’ai adoré ce texte tiens :)

    enfin note que le platane ralentissait bien les gens. un peu définitivement certes ; mais on peut pas tout avoir.

  4. stab7

    moi je suis pas d’accord sur un point :-)

    tu dit que tout le monde ralentis pour les osbervé mais pas moi ! bah oui, quand c’est limité à 90, je roule à 90 donc pas besoin de ralentir hihihi

    Sinon je connais meme des amis qui accelère… bon c’est vrai, rouler dans un véhicule rouge avec un girofar en marche, ça aide :-)

  5. Stab7 : Ose me dire droit dans les yeux que tu n’as jamais regardé dans ton rétro le radar pour être sûr qu’il ne te prenne pas en photo… ah ! Ah ! Si, tu l’as fait ! Ah ! Ah ! Ah!

    Valérie : Il est vrai que les platanes pouvaient arrêter subitement les automobilistes, mais reconnais le,c’était beaucoup moins fashion qu’un radar automatique…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire