Un Foie Gras est d’abord un foie malade…

Deuxième post… c’est vraiment super d’être malade avec 39° de fièvre alors qu’il fait beau dehors

…enfin bref passons.

La période des fêtes approchent à grands pas… d’ici deux mois et quelques jours, nous nous gaveronsà nouveau de foie gras… et j’ai hâte (enfin j’avais hâte)…car oui le foie gras c’est quand même super bon…un vrai plaisir, mais un plaisir coupable (tradition judéo-chrétienne oblige…tout ce qui est plaisir est forécement pêcher quelque part). On connaît tous l’histoire de ces pauvres bêtes qui souffrent le martyr, le gavage c’est pas cool… et j’avais pour ma part tendance à m’en foutre… même que j’étais plutôt fier d’en manger quand j’entendais les vieilles actrices américaines qui défendent les gentils animaux tout gentils nous critiquer nous, champions de la gastronomie, sur nos habitudes alimentaires…bref quand ces femmes périmées depuis quelques huitaines de rediffusions de dynastie braillaient leurs inepties, j’étais plutôt fier d’en bouffer moi du foie gras… ça devenait politique et la le foie gras est encore meilleur…

Et pis, je tombe sur ce mini-documentaire sur daily … clairement militant qui m’a fait reconsidérer le problème…et la ma schyzophrénie vient faire coucou. Je vous explique.

– Primo, le petit ange sur l’épaule (dans les pubs comparatives, il serait à droite…le bon produit est toujours à droite…)…donc ce petit ange me dit que si ce documentaire est vrai…et il a l’air vrai…ces pauvres bêtes ont vraiment l’air de souffrir…mais alors vraiment…et je ne dois plus manger de foie gras.Je sais bien que ce sont pas des humains, mais elles ne méritent quand même pas ça, ces pauvres petites bêtes. Le mot torture animalière n’est clairement pas exagéré…

– Secundo, le petit diable (sur l’épaule gauche donc) : atta atta atta avant de dire des conneries. Toi, le pilier de bar bien prolo comme il faut, toi dont l’unique église est le PMU, qu’est que t’en as foutre de ces petites bêtes à la con? C’est pas comme si y avait pas plus urgent comme combat à mener. Déjà que le marché du pinard se pète la gueule parce qu’on boit plus comme il faut…maintenant le foie gras…bordel mais c’est toute la tradition française qui se pète la gueule. On va pas se laisser mondialiser la gueule quand même. Et puis pense aux pauvres producteurs… si t’achètes plus, il va se retrouver au chomedu, il va battre sa femme, se mettre à détester l’étranger et il votera FN… c’est ça que tu veux…un deuxième 21 Avril? Non? et bah bouffe du foie gras.

Ma vie se résume à cette unique position, le cul en permanence entre deux chaises…je vais chercher un nouveau paquet de mouchoir. Bref, ya des jours, ou faut pas être malade.

Vla la vidéo donc…

A la revoyure

Bowlingmann

17 commentaires
  1. Comment dire.
    Non rien en fait :)

  2. Ghana

    Tu as faim Pingoo, c’est ça ? :)

  3. The Flagada

    Effectivement, vidéo saisissante sur le gavage -industriel- des canards. Fabuleuse propagande truffée d’erreurs et d’omissions volontaires.

    quelques exemples:

    – Les canards, comme la plupart des volatiles aquatiques, n’ont pas de réflexe de vomissement, et possèdent un oesophage extrèmement résistant (comme ils ne mâchent pas leur nourriture, ils avalent d’un coup les poissons vivants, quel que soit le sens de leurs écailles…).

    – la stéatite hépatique, qui est effectivement une maladie chez l’homme, est le processus NATUREL de stockage de la graisse chez les oiseaux (une couche de graisse sur le ventre, comme chez l’homme, leur poserai de grands problèmes de flottabilité et de vol). Il ne s’agit donc PAS de foies malades !!!

    – les images ne proviennent pas, contrairement à ce que les sous-titres le laissent entendre, d’élevages traditionnels, mais d’élevages industriels qui ne produisent pas du foie gras, mais de la mousse de foie.

    bref, un pseudo « reportage » à prendre avec des pincettes de 40km de long :-)

  4. olive

    Ce n’est pas le foie gras qui est en cause mais l’intensivité. Les canards gavés à la main dans des fermes (pas ce que l’on voit dans le reportage) sont plus heureux que les poulets ou cochons élevés de manière très intensives dans des hangars où on maximise le nomre et les processus de production en minimisant la place et le coût. Il faut donc faire gaffe au foie gras que l’on achète comme on fait gaffe au poulet qu’on achète. Ou devenir complètement végétarien.

  5. Juste avant le déjeuner, hum, ça ouvre l’appétit !

    Bon, à vrai dire, j’ai plus que moitié la gerbe… De là à ne plus en manger, je ne sais pas… Le cul entre deux chaises, comme le bowlingmann…

    Mais au final, je n’aimerai surtout pas être dans la peau de ceux qui font ce boulot. Ni dans l’alimentaire en général d’ailleurs…

    Bon, ben c’est midi, hein. Bon ap’ !

  6. cyg

    On pourrait obtenir notre nourriture en écorchant vif des dizaines d’animaux ca ne me ferait ni chaud ni froid, donc que ceux qui aiment le fois gras se gavent et laissons la PETA à son anthropomorphisme débile.

  7. Loooo

    Miam un pti fois gras à la truffe (une suffit :D) … le reportage n’y pourra rien c’est quand meme super bon ;)

    Le lait frelaté ca fait du bon fois gras chinois?

  8. cyg (même si je ne suis pas VGL donc peu autorisée à ouvrir ma gueule).
    Avant de prétendre que peta est anthropo il serait peut être bien de lire leurs doctrines.

  9. Flashou

    Au l’échelle du monde sauvage, une proie se fait rarement manger dans la compassion. L’homme a force d’industrialisation oubli que c’est dans la mort d’un animal qu’il tire son steak frite (enfin surtout le steak bien que la patate ébouillanté a l’huile subisse un sort non moins cruel ^^) bref beaucoup de gens croient que leur nourriture est un produit d’usine et que faire « mal » aux bêbette c’est pas bien du tout sans faire de corrélation avec le fait qu’ils laissent la moitié de leur plat a la cantine parce que « j’ai eut les yeux plus gros que le vendre ».

    Le gavage industriel est selon moi le point de non retour : on tue un animal pour le manger, c’est la régle du jeu. On lui fait vivre un calvaire là ou on pourra limiter la casse : là je ne suis plus d’accord.

    Vive le foie gras à l’ancienne !!(cherchez des vidéos c’est trop drole on dirait que le canard biberonne)

  10. Lou

    Tiens moi aussi je suis malade !
    Quoi, je suis hors-sujet, pas du tout.

  11. Balthazar

    Reportage bidon ou pas, ça m’étonnerait qu’un gavage sans souffrances soit possible. Si on gaverait un être humain il souffrirait de la même façon qu’un canard non ?

  12. le_butch

    comme toujours l’exces n’est jamais bon :-/
    n’empeche que l’foie gras c’est trop bon :-p

  13. The Flagada

    @Balthazar: Justement non, le canard ne souffre pas (dans les élevages traditionnels, pas en batterie, hein …), la meilleure preuve étant que lorsque l’éleveur rentre dans l’enclos, les canards se dirigent VERS LUI au lieu de fuir ! (pas mal de reportages dans les élevages non-industriels le montrent, les canards sont en liberté dans un grand enclos, et viennent voir l’éleveur) la psysiologie du canard et de l’homme n’a rien a voir (heureusement !) Idem pour les oies (que l’on gave aussi depuis près de 3000 ans)

  14. Bowlingmann (Auteur)

    @The Flagada
    Ca veut dire qu’on peut manger du foie gras sans se sentir coupable…faut juste que ce soit du bio quoi…bon beh c’est cool…un problème en moins

  15. Hier, j’ai acheté du foie gras frais et des magrets de canards…

    Désolé pour les autres…

  16. Funkyss

    Flagada a tout dit au deuxième post mais non, il en a fallu 20 autres pour dire n’importe quoi après. Bref.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire