Booba, booba, le gentil ourson

Samedi, au Stade de France, se déroulait Urban Peace 2, rassemblement musical du hip-hop et R’n B français. Et donc notre cher ourson du rap, Booba, s’est fait remarquer en balançant une bouteille de skaï et en crachant sur le public. Il faut dire qu’apparemment, les potes de son ennemi juré, Rohff, lui balançaient tout ce qu’ils avaient sous la main.

Notre ourson et son groupe ont ensuite quitté la scène, et le reste de la soirée s’est déroulée dans une parfaite paix urbaine.

La guéguerre entre Rohff et Booba n’a rien d’un coup marketing puisque ces deux rappeurs, que personnellement je trouve aussi mauvais que Seyfu, se détestent depuis des années. On n’en est pas encore au niveau de la guerre entre 2Pac et Biggie mais on leur rappellera que les deux stars du rap des 90’s ont fini dans le caniveau et qu’ils rappent désormais au Paradis.

A ces deux-là, je n’ai qu’un mot à dire : « Fra-ter-ni-té » (copyright Ségolène « Roumanoff » Royal)

5 commentaires
  1. Meuh non c’est pas du marketing… Meuh non…

  2. Rod, même pas envie de venir commenté l’article chez toi le troupeau de boulet « anti-rap » y est trop affligeant :/.

    Enfin BOOBA montre encore une fois que c’est un con inutile mais ça depuis le temps on le sait :D

  3. Jay

    C’est pas une grande maison de spiritueux qui a orchestré tout ça?
    Et c’est du Jack Daniels, pas du skai…

  4. Rod

    « Rod, même pas envie de venir commenté l’article chez toi le troupeau de boulet “anti-rap” y est trop affligeant :/ »

    fais un effort, j’ai filtré le quadruple :)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire