Traumas de trentenaire : Blondie

Aussi féline qu’une Michelle Pfeiffer dans un film de Burton, une voix aérienne et planante, un regard à vous gonfler le corps spongieux en quelques millisecondes … Deborah Harry, un autre de mes fantasmes adolescents, voire pré-adolescents …

6 commentaires
  1. johnsmith

    houhou
    wohooo

    Je reste fan inconditionnel de blondie ^^

  2. Aaahhhh Blondie !
    Cette voix !

  3. jipe

    pré adolescent je suis d’accord c’est plus de mon age :) 78 80, trauma non, je suis pas intervenu a annie cordy et autre, mais mettre dans le même panier Blondie et Annny Cordy et Dorothée, là non t’exagères ! :)

  4. Rod (Auteur)

    Une fois de plus, bien que l’ayant expliqué des le premier billet, un « trauma » n’est pas forcement pejoratif, mais plutot quelque chose de marquant et determinant. Donc, aussi bien en mal qu’en bien.

  5. RMK

    Ahhhhhh Blondie. Pour les gens en fin de trentaine alors hein… ;)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire