Rions un peu.

Cette video est juste énorme.

Donc qu’est ce qui se passe. En 2007, une journaliste de la RTBF parlait du futur parachute doré d’Axel Miller de chez Dexia.
Et la pauvrette se plante et parle de 3000 euros. Fou rire général « haha on n’est pas à la RTBF hein ».

Là on se dit que la NRA c’est parfois bien.

Depuis la petite crise qui nous agite, notre ami avait réexpliqué que oui il était contre les parachutes dorés si on avait démérité mais que, comme c’était pas son cas, tout allait bien et il devait toucher ses 4 millions. D’euros. pas de dollars zimbabwéens.
C’est pas mal comme technique d’ailleurs.

Sauf que Lagarde et le gouvernement tout entier – dans son insatiable quête de la Justice – ont dit que non. Et donc il ne les touchera pas et on est bien inquiet. (je suis prête à lui filer mon livret A s’il veut).

Sinon une leçon de langue de bois. « Je n’aime pas parler de récession, je préfère parler de croissance négative ».

des fois ca balance et c’est rigolo.

8 commentaires
  1. happytobehere

    Quel en**lé et en plus il lâche sa petite vanne bien méprisante genre « j’te nique, moi je suis pas journaliste! ». S’il s’est fait réellement sortir sans son gros paquet de frique (c’est pour que les grands patrons se taisent ou quoi???) je dis bravo, sauf que çà reste à vérifier.

  2. Valérie (Auteur)

    a priori l’info est confirmée de partout. :)

  3. Restore Hope

    L’expression « Croissance négative » est un oxymore.
    La langue de bois est une figure de rhétorique consistant à détourner la réalité par les mots. (cf. Wikipédia)
    Je vois pas pourquoi ces incompétents ont utilisé cette expression …

  4. ce qui est rigolo c’est qu’il n’y a plus un radis à la rtbf (tout le monde est pauvre, y compris moi)

  5. Il ne touchera pas ses 3 millions(pas 4 comme indiqué)La France a refusé le parachute…Votre pays a investit plus que nous(lles petits belges) dans le « sauvetage » de la banque et trouvait ça lourd..Nooon?..Si…

  6. merci de la correction, babelkot.

  7. Manu

    Juste un truc sur la fameuse langue de bois. Faut peut-être se poser la question du pourquoi, non ? Il y a quelques mois, Fillon avait dit que les caisses étaient vides, et là, hop, tout le petit monde médiatique (parisien) reprend en coeur, et youpi, tollé général des adversaires politiques, les journalistes qui en rajoutent à chaque interview, c’est la fête. Que fais-t’on. Retour arriere.
    Autre fait qui me revient en mémoire. Il y a quelques années, des voyoux avaient agressés je sais plus qui en banlieue (il me semble), et donc le ministre de l’intérieur de l’époque parle du fait que ces actes inadmissibles sont le fait de « sauvageons ». Bon vous avez reconnu la personne en question. Et là, re-youpi, youpi, comment c’est inadmissible de parler comme cela de ces personnes, quelle honte, les journalistes ne parlent que de ça, et donc les fameux voyoux devienent ‘des jeunes’. Moi si je caillasse une bagnole chez moi, je pense que je vais être un délinquant, (voir un con mais ca c’est autre chose), mais par contre, si je vais avez quelques amis en bande organisée, alors là, magie de la parole, subterfuge du langage, je deviens « un jeune ».
    Heureusement que je ne suis plus (jeune), parce que franchement, ca me ferait chier d’avoir 20 ans et d’être associé à ce genre de branleur.
    Bon, bref, je m’égare, mais juste pour dire qu’avec le système médiatique que nous avons hyper centré sur son nombril, cela ne m’étonne pas que TOUS les politiques hésitent à dire les mots qui fâchent.
    Pour vérifier le fait que nous perdons de la liberté de parole de nos jours, pensez-vous que certains sketches de Coluche, Le luron, Desproges, passeraient à la télé maintenant ?
    Quand je vois que un ex joueur (Sonor) attaque JM Larqué pour propos diffamatoires, parce qu’il a du le traiter en gros d’incompétent, on croit rêver….

  8. jipe

    C’est étonnant ce rapport que nous avons avec l’argent ce rapport avec l’argent de 1 à 1000, voire 1 à 10000..
    /me a des envies de meurtre des fois

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire