Ma pharmacienne est une mal baisée

Oui, ce titre est volontairement sexiste, arbitraire, injustifié, et honteusement racoleur. Mais c’est pour appâter le chaland. Parce que je voudrais dénoncer un truc très con, mais très, très dingue en 2008 en France.
Petit état de faits. Je suis une catin, c’est avéré depuis de nombreuses années. Je prends donc la pilule depuis l’âge de 14 ans. J’en ai 28. Faites le compte vous-même, je suis une branque en maths.
Mon vagin a pas mal servi depuis tout ce temps. Suis une vieille routière du cul quoi. Et surtout, je suis très, très scrupuleuse en la matière. Je fais tout bien comme il faut, comme le docteur me dit. J’écarte les jambes devant une grosse dame tous les ans pour qu’elle arrache un bout de mon intérieur avec une sorte de pince glacée afin de voir si je ne vais pas crever d’un cancer, je ne fume pas ce qui me permet de penser que si je fais une crise cardiaque ce sera à cause de ma conso de fromage et pas du méchant mélange hormones sous nicotine, je me fais tâter les nichons par mon médecin pour voir, une fois de plus, si mon ami le cancer n’a pas élu domicile dans mon soutif, j’autorise Inga, l’infirmière nazie, à pomper mon sang pour pister toute anomalie et avoir le plaisir de voir un bleu outremer se former sur ma peau, bref, je suis une bonne patiente bien élevée qui a le droit de prendre un cachet par jour pour ne pas pondre de marmot.

J’ai donc une quantité industrielle d’ordonnances de ma chère pilule, la même depuis 14 ans donc.
Et voilà-t-y pas qu’à cause de la pénurie de médecins à Paris, ou de l’accumulation de vieux qui aiment aller voir le médecin pour rien à Paris, ou de la rentrée des classes qui fait que les mioches baignent dans leur morve à Paris, mon docteur ne peut pas me recevoir avant le mardi dans son joli cabinet couleur caca doigt pour me donner ma précieuse ordonnance.

Mais voilà. On est samedi et je dois commencer ma plaquette de pilules. Donc, en grande fille mariée de surcroît, j’entre dans MA pharmacie (je précise car ils me connaissent, ils ont mon dossier de prescriptions, tout ça), pour demander gentiment à la pharmacienne donc, de me dépanner. Genre, me vendre une plaquette, ou même ne me donner que les comprimés manquants jusqu’au mardi, ou pire, si elle pense que je suis une droguée des hormones, d’appeler mon docteur (qui consulte le samedi, mais bordel, j’ai pas pu avoir de rv ce jour-là) pour lui demander si j’ai bien droit à cette prescription.

Et c’est là que ça se corse. La jeune femme me toise. Elle me lance un regard glacé. Elle me dit, du bout de ses lèvres pincées : mais, vous n’avez pas d’ordonnance ? Ben non conasse, sinon je ne te demanderais pas de me « dépanner » !!! (bon, c’est ce que je pense, en vrai j’ai répondu poliment, en baissant les yeux, rouge de honte). Et voilà-t-y pas qu’elle se lance dans un laïus sur la pilule :

« Mais vous comprenez, ce n’est pas possible, parce qu’il vous faut une ordonnance et que sans ça…
– Je suis enregistrée dans vos fichiers, vous pourrez voir que je prends cette pilule depuis des années.
– Oui, je vois, mais ce n’est pas une raison, si tout le monde faisait comme vous, qui me dit que depuis votre médecin n’a pas arrêté de vous la prescrire ?
– Bah, mon médecin himself idiote, appelle-le.
– Non, parce que vous voyez, dans ce genre de cas, on ne donne pas ce type de médicaments à n’importe qui…
– C’est ça, je suis une camée aux oestrogènes, ça me fait planer, j’ai besoin de ma dose avant d’aller braquer un vieux pour le violer.
– Vraiment, c’est irresponsable de votre part, et patati, et patata, et dans 5 mn je vais finir par vous dire que vous tuer des fœtus à mains nues.

Sous le regard accusateur de sa patronne qui me connaît bien et qui sentait ma gêne mais aussi mon immense colère poindre sous mes paupières, elle a fini par céder.

Cela paraît anodin. On se dit, ben oui, c’est une conne. Point barre. T’as qu’à aller dans une autre pharmacie.
Mais non. Parce qu’un pharmacien n’est pas un commerçant comme un autre.

Il est aussi censé être à l’écoute de ses patients. Si j’avais été une petite lolita de 18 ans, j’aurais baissé la tête et je serai sortie et peut-être bien que je n’aurais pas eu de rapport protégé par exemple. Car au lieu de me dire « je ne peux pas vous vendre ce médicament car il est sous ordonnance exclusivement, mais je vous conseille d’acheter une boîte de préservatifs pour les jours à venir » cette femme n’a fait que me faire la morale.

Sans déconner, je me suis mordue la langue pour ne par lui rétorquer : eh bien puisque c’est comme ça, vendez-moi la pilule du lendemain puisqu’elle est en vente libre, elle…

65 commentaires
  1. alex

    Franchement…la pharmacienne a eu raison. On ne delivre pas ce genre de medicos sans ordo, pas de sa faute si tu n’as pas pris tes precautions et penser à aller chez ton medecin…un peu plus tôt.

    J’te fais pas la morale, mais c’est pas un magasin de confiseries, c’est une pharmacie ^^

  2. thh

    le nom et l’adresse qu’on y mette jamais les pieds.Change de cremerie.Non mais quelle débile cette pseudo commercante.

  3. – on va faire comme si le com de paul n’avait jamais existé –

    J’ai subi ca une fois aussi dans une pharmacie..; j’ai cru que j’allais démonter la fille.

  4. Rod

    putain comparer les effets de la capote a la pilule, faut avoir vecu au 15e siecle, pas possible autrement.

    On va expliquer simplement : la pilule, ce n’est pas seulement un contraceptif, mais un regulateur hormonal … en gros, tu foires ta pilule, ca te deregle.

    Paul, qui n’a jamais couché pour ne pas savoir ca :)

  5. jojo

    pharmacien de mon état, pas loin de la fac de ma ville, je suis confronté très ( trop) souvent à ce genre de situations… voire jusqu’à me demander la pillule du lendemain au cas où… et youpi les préventions des mst. certes ce n’est pas toutes les 5 minutes mais je trouve que c’est trop fréquent. (précision je suis homme) alors quoi??? d’où vient la négligence??? des médecins qui precrivent sans suffisament prendre le temps et donnent l’impression aux patientes que ce n’est pas dangereux? aux pharmaciens qui ont dépannés à tour de bras parce que ça rentrait dans la caisse de toute façon?? à l’époque actuelle où tout se consomme sans arrière pensée? sans se sentir concerné? sans assumer la moindre part de responsabilité à nos choix et nos actes??? un peu tout ça non??? alors pour émettre un avis sur cette histoire si la pharmacienne a effectivement eu les gestes, paroles que tu décries , ce n’est pas pro c’est clair, après il faut voir si elle n’a pas été échaudée dans l’instant précédent par le même genre de demande ( on reste humain si on se prend la tête sur un point on y revient difficilement sans être perturbés)… et aussi comment est demandée la chose… perso, la fille qui se pointe de nulle part et a besoin d’un dépannage pour tout de suite car c’est samedi soir… elle a qu’à faire gaffe!! les capotes ( sans rentrer dans le côté religieux du problème) ça existe. celle qui se trouve en panne par un concours de circonstance, dont on a un historique ( que la pharmacienne a quand même consulté à sa décharge)ça se dépanne … mais ça reste du cas par cas. sachant pour finir que les réticences à ce genre de dépannage croissent à cause de l’irresponsibilté des gens qui dès que quelque chose ne va pas dans leurs médicaments en retournent la faute au professionnel de santé quitte à l’assigner en justice (à chaque délivrance on a une responsabilité civile et pénale d’engagée, encore plus si une délivrance de dépannage sans ordonnace tourne mal). voilà c’était juste pour ajuster un tant soit peu la balance y a des mauvais partout mais y a aussi des bons et je n’aimerai pas que d’un cas sorte une généralité. ps : garde toujours une ancienne ordo avec toi ça donne plus confiance en cas de dépannage

  6. Slamolo

    Les gens aussi à cheval sur des réglements sont effectivement dangereux.
    Même genre d’aventure, mais entre ma mère et sa phramacienne. Qui plus est, ma mère est son propre prescripteur, mais elle avait plus d’ordonnances. Ma maman a fini par changer de pharmacienne, qui n’avait alors pas cédé.

    Eh, d’ailleurs, pourquoi ça n’a l’air d’arriver qu’avec des pharmacienNEs, cette histoire ?? :D

  7. Sim

    Paul j’aurais que tu es aussi ce problème pour comprendre l’abrutissité(ça existe pas mais c’est pas grave) dont tu fais preuve je dirais mm que tu es étrois d’esprit mais bon passons.C’etait juste pour dire que ba euh … je sais pu enfaite mais bon le principal c’est que tu l’ai eu Pénélope =) bonne chance pour l’avenir

  8. Sim

    j’aurais aimé (oui ça arrive les oublies)

  9. Titebulle

    En effet Paul tu as l’air de penser que la pilule ne sert que de contraceptif… et bien tu te gourre.. loupé sa pilule c’est un mois de galère (mais ça… c’est pas donné a tout le monde de le savoir).
    Pour revenir au sujet principal, e effet ta pharmacienne est, on peut le dire, une grosse conne en fait… je pensais que toutes les pharmaciennes acceptaient en dépanage (je l’ai deja fait plusieurs fois, j’ai jamais eu de problème, petite morale a deux balles mais je repars avec mes plaquettes).
    C’est clair qu’une nana de 18 ans (ou meme plus jeune) aurai déja été super génée de demander ça, alors si en plus on lui prend la tète comme ça… je crois qu’elle ira pas demander a quelqu’un d’autre.
    C’est triste, c’est con, mais c’est les vieilles cruches qui sont comme ça ;)

  10. Hypothraxer

    Ma chérie a déjà eu le problème avec une pharmacienne ; on a eu beau insister, rien à faire.
    M’enfin bon, Brassens, chanson, tout ça quoi !

  11. Pénélope (Auteur)

    Paul : lis le dernier paragraphe, j’y parle de la capote.

    De plus, la question n’est pas là. Le truc c’est que c’est ma pharmacienne, qu’en tant que telle, elle a certaines responsabilités que d’autres commerçants n’ont pas.

    Et en effet, quand on prend la pilule, ce n’est pas seulement qu’une question de « baise » même si, pour la dérision j’ai focalisé là-dessus. Mais une fois encore, ce n’est pas le débat.

  12. C’est un peu de ta faute ! Tu t’y est pris un peu tard: tu voulais prendre un rendez-vous pour le jour même pour commencer tes pilules…le jour même !

  13. jipe

    Mais c’est dégueulasse de baiser pour faire autre chose que des enfants !
    Plus sérieusement, je changerais de pharmacie illico, faut savoir aussi (mon beau-pere travaillait pour la livraison de pharmacie) que quand on a besoin de plus d’une boite de medoc, on en file qu’une avec un avoir pour le lendemain, alors qu’ils en ont, mais avec leur stock restant peuvent accrocher un autre client, essayer de dire OK, je vais dans la pharmacie d’a coté, et hop vous avez vos boites sans revenir (testé).

  14. blh

    Et les femmes qui ne prennent jamais de pilules, elles se régulent comment ???

  15. forensics

    alfigeant quand meme
    pour qqun qui y vas depuis 14ans (han sa te fais un coup de vieux hein ? merci qui ? ;D )
    sa m’énerve toujours les gens comme sa qui font passer leur métiers avant le respect humain

    je concoit que sur certain truc on peu pas accepter mais sur des choses comme celle la quand meme !!!

  16. Moi, j’ai lu l’article en entier.

    Dans ma ville de province, tu l’aura eu.

    Et après les pharmaciens osent faire de la pub comme quoi ils sont gentils et qu’ils ne faut pas qu’ils perdent leurs privilèges face à Édouard…

    Change de pharmacie !!
    De toute façon, celle ne t’apportait visiblement rien de plus que n’importes autres…

  17. 1) Je confirme la pharmacienne est une mal baisée. Je parie qu’elle râle quand elle doit vendre des capotes à des ados. Heureusement qu’on en trouve ailleurs sinon je plaindrais les jeunes.

    2) Les médecins à Paris ne sont vraiment pas comme ailleurs. Le médecin est normalement obligé d’examiner physiquement la personne avant de lui délivrer une ordonnance mais bon, pour un truc aussi anodin tous les toubibs que je connais auraient fait l’ordonnance qu’il aurait suffit de passer chercher n’importe quand. Quitte à prendre un rendez-vous une semaine plus tard histoire de régulariser ça.

  18. Fredo

    Comme quoi, y’a pas que les fonctionnaires de gauche grévistes qui font chier le monde…

  19. fredo : fonctionnaire/gauche/gréviste, tu fais dans le pléonasme.

  20. neoss901

    Le problème dans ton affaire, ce n’est pas la pharmacienne qui est conne puisqu’elle fait son travail, mais c’est une question de responsabilité, si il t’arrive quelquechose après ce traitement et que le médecin ta donné une ordonance, il assume tout, sinon…(le trou de la sécu est réparé :))

  21. Pénélope (Auteur)

    colok : non, j’avais pris rv chez mon médecin une semaine auparavant car elle est surbookée. Je pensais que j’avais une plaquette d’avance.

    ET VOiLA QUE JE ME JUSTIFIE !

    Il n’y a pas de notion de faute dans cette affaire. On peut aussi dire à une femme qui a oublié sa pilule que c’est sa faute et qu’elle mérite de vomir ses tripes quand elle prend la pilule du lendemain. Elle n’avait qu’à ne pas oublier. C’est stupide.

  22. Luc Besson

    Pour info, un Pharmacien n’est effectivement pas un commerçant comme les autres! Je vous rappelle qu’un pharmacien est un Docteur en Pharmacie (bac+6) qui délivre des médicaments (ces petites choses que tout le monde bouffe comme des bonbons !) et qu’il y a des lois très stricts et un code de Déontologie qui l’est tout autant !
    Le mois dernier, les peines encourues par un Pharmacien qui fait une faute de délivrance ont été revues à la hausse. A savoir, une délivrance d’un produit dit listé (comme la pilule) sans ordo. coute 45000 Euros et 4ans de prison !!!!
    Alors, oui, en pratique la boite est avancée, mais arrêtez SVP de faire vos sale gosse qui veulent tout tout de suite sans être capable de prévoir, car le Pharmacien qui est gentil avec vous en vous vendant une boite ou en vous l’avançant, il risque très gros. Et si ton médecin décide de te prescrire une autre pilule (parce qu’un visiteur médical lui a promis un camescope si il en prescrit 200 boites !!!)le pharmacien, il en fait quoi de sa boite avancée ?
    Alors arrêtons de taper sur les Pharmaciens qui sont des professionnels de santé avec d’énormes responsabilités !
    Et puis ton médecin il aurait pu te faire une ordo. pour un mois et te voir la semaine prochaine, lui aussi c’est un con dans ce cas ! Non? Pourquoi? Parce qu’il fait son boulot? Ta Pharmacienne aussi. Même si il lui manque le tact !
    Quoiqu’il en soit, je suis complètement d’accord avec ta dernière partie, effectivement, elle peut appeler le médecin qui lui aurait faxé l’ordo !
    Pour la pilule du lendemain, même si elle est en vente libre, je rappelle juste que c’est un Médicament d’urgence qui est loin d’être anodin !
    Pour Jipe et AdminOfplaygroup,ne croyez pas que la Pharmacie n’est qu’un business, car ,même si ça a été plus que rentable, ça se casse vraiment la gueule, et l’avenir de l’officine n’est vraiment pas rose !!!:

  23. Fredo

    Valérie: C’est de l’ironie (je fais moi même partie de cette engeance), mais je suppose que tu l’avais compris…
    J’aime ton avatar, Lemmy for President!

  24. t’es tout ca à la fois ? et tu le vis bien ?

  25. happytobehere

    On lui casse la gueule quand tu veux à ta pharmacienne, je sens que t’es prête.

  26. Fredo

    Valérie: C’est ce que j’assume le plus facilement, oui.
    Etre pauvre, gras et bientôt chauve, beaucoup moins.

  27. Miu

    Deux ans que j’ai pas d’ordonnance… Deux ans que je change de pharmacie tous les deux mois disant « Je viens d’emménager dans le quartier, pourriez-vous me dépanner ma pilule et m’indiquer le cabinet gynécologique le plus proche ? »

    Testé, approuvé. Vlan!

  28. Rod

    Oh, il s’enerve le paulounet. on remarquera que tout le monde l’a rembarré sur sa connerie, mais il s’en prend qu’a moi. Il faut dire que mon deuxieme prenom, c’est « aimant à boulets ». Allez continue :) fais toi plaisir. N’oublie pas de prendre ta pillule.

  29. j’avoue ta pharmacienne abuse..

    sinon je savais pas pour la pilule et le fait des hormones toussa, pourtant je suis cultiver.. (je le serais maintenant)

    et du coup question, comment tu fais pour arrêter la pilule ? tu es déreglé pendant plein de temps ?

  30. freetofi

    ahahahaha mort de rire sur la responsabilité des pharmaciens … on parle pas ici de stupefiants on parle de la pilule … avec le suivi informatique / le fait qu’elle soit une cliente fidele ..etc
    Pour travailler avec les pharmaciens ils en font tous les jours des avances de vignettes!! Mais vu que ce sont de vieux reac. des qu’ils peuvent te caser leur morale a 2 balles ils en profitent !!
    leur conscience est moins génée de se gaver sur l’homeopathie (a mon avis pur placebo) et de faire jusqu’a 60% de marge sur la para (preservatifs compris). Depuis le jour ou j’ai entendu une titulaire en phie sortir a une cliente : « prenez ce produit homeopatique c’est equivalent a un vaccin antigrippe » ahaha j’en rigole encore …Bac +6….

  31. Pénélope (Auteur)

    HE, HO, Luc Besson, tu calmes ta joie tu veux ! Si mon médecin décide tout de go de me changer de pilule parce qu’un labo l’a soudoyé, j’en change illico ! 14 ans que je prends la même pilule, que je ne l’ai pas oubliée une seule fois. Je fréquente la même pharmacie depuis 5 ans, ils ont mon dossier avec toutes mes précédentes prescriptions, les coordonnées de mon médecin traitant qui est aussi le même depuis 5 ans. Je ne suis pas « une fille qui se pointe de nulle part », j’ai demandé gentiment de me dépanner, c’était la première fois que ça m’arrivait parce que je suis hyper scrupuleuse, je n’ai pas 15 ans mais bientôt 30, la pharmacienne connaît même mon mari, je ne suis pas venue lui taxer des antidépresseurs sans ordonnance !!!

    Alors, oui, je parle d’un cas particulier, et je n’ai JAMAIS dit que les pharmaciens devaient faire des distributions gratuites de pilules dans la rue. Je dis juste que dans ce cas précis, cette femme a laissé son jugement personnel (ou ses humeurs, que sais-je) interférer avec son professionnalisme, et je ne l’admets guère.

    Un jour, j’ai aussi eu droit à un médecin qui a tenté de me foutre la trouille en me disant que de prendre la pilule pouvait provoquer le cancer (alors que putain, je le répète, je ne fume pas et que j’ai une très bonne hygiène de vie). Après une longue discussion ardue avec lui je me suis rendue compte qu’il était catho coincé du cul, et je considère que les professionnels de santé n’ont pas à agir de la sorte.

    Et arrêtez de me saouler avec cette histoire de capotes, car l’une des choses que je reproche à cette pharmacienne, c’est justement de ne pas m’avoir orientée vers une autre forme de contraception !!! Elle aurait pu me dire « je ne peux pas vous dépanner car c’est contre mon éthique, mais je vous conseille de prendre des préservatifs, un spermicide, que sais-je… » mais non, elle s’est contentée de me faire la morale et de me faire culpabiliser car je suis une fille sympa, qui ne fait pas de scandale dans les lieux publics et qu’elle voyait bien que je me sentais mal de lui demander ce service.

    C’était juste nase. Voilà. Comme ton jugement hâtif d’ailleurs qui n’a pas lieu d’être par rapport au propos tenu dans mon billet.

  32. clichoo

    juste pour décentrer le débat. lorsque tu dis que la pharmacienne est mal baisée, c’est son mari que tu insultes. pas elle.

  33. personne pour me répondre ?

  34. Rod

    mais il blok ou koi ? c’est rayé au niveau du bulbe ? bref, j’abandonne, y a Cobra sur Mangas :)

  35. Pénélope (Auteur)

    J’adore cette phrase « il est rayé au niveau du bulbe » :))) Je la note. Je la ressortirai !

  36. paul : je n’ai pas réagi à ton histoire de capotes. Juste à ton histoire de pipes.

    borkmadjai : si tu arrêtes la pilule, tu reprends un cycle habituel (peut être déréglé au début je ne sais pas). Ensuite il faut savoir que
    – bcq de femmes ont des cycles anarchiques (qui durent plus ou moins de 28 jours)
    – la pilule se prend le 1er jour des règles. donc si tu n’en as plus, il faut que tu attendes tes prochaines règles ; et tu n’es pas protégée jusqu’aux suivantes.
    (j’ose espérer ne pas avoir dit trop de conneries).

    /l’insomnie c’est mal.

  37. Rod

    non non, mais il suffit de te lire : t’as l’ame et la plume d’un troll. Et contre un troll, le meilleur moyen, c’est d’attendre qu’il se trouve d’autres centres d’interet.

  38. Ptitlapin

    Moi ce que je trouve nul c’est d’être obligé d’aller voir son médecin tous les 3 mois pour un simple renouvellement d’ordonnance de pilules(21€ merci au revoir), et d’être autant emmerdé lorsque tu ne l’as pas cette fichue ordonnance

  39. happytobehere

    Je réitère, on lui casse la gueule (on va dire bonjour à Paul au passage) et on lui fait une leçon de morale après (je vois bien que t’es à cheval sur les principes).

  40. Paco

    caca doigt??

  41. Titebulle

    Nous remarquerons que ce sont surtout les hommes qui critiquent « mais y’a les capotes ausssi merdeuu »…
    Je me rigolerais bien quand les hommes prendront la pilule dis donc…
    Imaginez vous avec un medoc a prendre tous les jours a heure fixe.. Nan mais trop facile quoi..
    Bref.. nous rappelerons encore une fois que la pilule n’est pas uniquement un contraceptif… et c’est pas comme si c’était une dose de morphine quand meme! Donner, que dis-je, vendre une plaquette de pilule a un nana qui a son dossier ici meme, mais mon dieu quelle connerie dis donc!

  42. zell

    je crois que vous connaissez pas les risques a prendre une pilule sans suivi medicale
    vous allez dire « mais elle risque de tomber enceinte »
    oui mais ca c’est rien
    le plus gros risque est de faire un AVC et de se retrouver dans un fauteuil roulant pour le reste de sa vie
    et des histoires de pharmaciens depannant a tour de bras et qui finissent au tribunal penal parce que les parents de la gamine ont decider de porter plainte contre le pharmacien irresponsable qui a depanner sa pilule a leur petite fille adorer y en a quelques un
    le risque d’avc reste le meme apres 6 mois de pilules, 5 ans ou 15 ans de pilule
    voila ct juste pour parler des risques apres peut etre que la pharmacienne aurai du depanner plus vite parce que si elle l’a fait c qu’elle pouvai le faire

  43. zapator

    dans ce cas précis, cette femme a laissé son jugement personnel (ou ses humeurs, que sais-je) interférer avec son professionnalisme, et je ne l’admets guère.

    ça me parrait etre l’inverse non ? Son jugement professionnel c’est : pas de médoc sans ordonnances. Sont jugement personnel ça aurait été : on arrange le client.

    Maintenant, oui la pilule a un effet prolongé hormonal qui augmente les risques de cancer… désolé.

    http://www.rfi.fr/actufr/artic....._37908.asp

  44. @valérie ok, merci

    @Paco, ouais j’ai trouvé ça bizarre aussi..

  45. Alexandre

    quelle idée d’être une meuf aussi…

  46. Sur le fond elle a raison de ne pas vendre la de médicament contenant des Hormone sans ordonnances dans la forme ta pharmacienne est une conne :D

    Je plussoie sur les risque de cancer causé par la prise prolongé de dérivé d’œstrogène.

    PS : Luc Besson faut une Thése en Pharmacologie Pour èetre pharmacien maintenant ?
    Car je tiens a préciser qu’un Doctorat c’est Bac+9 et qu’il est necessaire d’effectuer une thèse de doctorat pour obtenir ce titre. Il ya des exception comme les « Docteur en Médecine vétérinaire » qui est ici un titre honorifique accordé par Napoléon Ier pour les service rendu par la profession si je me souviens bien

    Ensuite j’aimerais revenir sur le fax de l’ordonnance par le médecin, tout comme il est interdit de vendre des médicament sous ordonnance sans la dite ordonnance pour un pharmacien. Il est STRICTEMENT INTERDIT à un Médecin d’effectuer une prescription sans examiner physiquement le patient

    Ici la pharmacienne a beau être une professionnel de la santé, son « professionnalisme » ne l’empêche pas d’être un minimum à l’écoute du patient

    @Pénelope ton médecin peut aussi avoir une raison médicale de te changer de pilule … tu as beau avoir 28 et prendre la même pilule depuis 14ans jusqu’à preuve du contraire tu n’es pas médecin ;)

  47. Jules

    (Moi je lis que les commentaires de Rod, J’adore le style !)

  48. Thornn

    j’aurais appelé l’article :

    Mon medecin est un mal baisé

    Pour un truc comme ça, il aurait pu te faire une ordonance que tu serait allé cherché à son secretaria par exemple !

    Et il est clair que la pharmacienne n’as pas été sympa en te disant cela, mais de toi à moi ?
    Tu t’y attendais pas d’avoir un discours de ce genre ?
    Puis au final tu l’as eu ta boîte ! Donc je pense qu’elle mérite un peu plus de respect que ça. Non ?

  49. Pénélope (Auteur)

    J’écris à Gilbert Montagnié ou quoi ???

    Quand je dis que ses humeurs ont interféré avec son professionnalisme, je veux dire qu’elle aurait dû écouter sa patiente, appeler le médecin pour savoir le comment du pourquoi, me dire le cas échéant qu’elle ne pouvait en aucun cas me prescrire ce médicament ET m’orienter aimablement vers d’autres contraceptifs.

    C’est ça être professionnel. Informer et faire de la prévention. Pas faire la leçon avec un ton réprobateur et condescendant en te laissant sur le carreau.

    Mais bon. J’arrête là. Arrêtez la pilule, ça donne le cancer. Ne prenez pas la pilule du lendemain, c’est irresponsable. Vénérez votre pharmacienne même si elle est honteusement désagréable. Faites des pipes mais ne fumez pas.

    Bon, je vais aller chercher ma dose de valium chez l’épicier là, excusez-moi…

  50. Thornn

    @ Soul’Sun
    Oui les pharmaciens sont thèsé

  51. Seb92

    Pénélope, tout traitement hormonal n’est pas sans risque en ce qui concerne le cancer (notamment).
    Ce n’est pas être un ultra-religieux que te dire que ma mère en est morte… d’un traitement hormonal… Donc, attention. On saura vraiment quelles sont les conséquences sur la santé de la prise de pillule dès l’adolescence avec notre génération (les actuels trentenaires quoi).

  52. Personne ne dit le contraire.

    je trouve ca hallucinant que vous mettiez ca en avant alors qu’aucun homme n’a jamais fait du lobbying pour la pilule pour homme.
    C’est bien gentil de venir nous expliquer que c’est cancéreux.
    Ouais et ? On fait quoi ?

    Ensuite Penelope a juste souligné – 10 fois au cas ou vous seriez définitivement myopes – qu’elle reproche le manque de dialogue de sa pharmacienne.

  53. Comme je lui aurais fait un scandale à la nana. La pharmacienne qui ME connait et qui refuse… déjà ça gonfle. Mais la pharmacienne qui me fait des leçons de moral, ça, ça ne passe pas.

  54. Max

    Miu : « Deux ans que j’ai pas d’ordonnance… Deux ans que je change de pharmacie tous les deux mois disant “Je viens d’emménager dans le quartier, pourriez-vous me dépanner ma pilule et m’indiquer le cabinet gynécologique le plus proche ?” Testé, approuvé. Vlan! »

    C’est exactement à cause de comportement comme ça, qu’on peut être chiant. Il y en a qui abusent. Moi tout ce que je demande pour dépanner c’est une ancienne prescription ou bien un historique dans la pharmacie, et encore je dépanne quand même d’une plaquette (mieux vaut ça qu’une IVG ou qu’une MST comme dirait une amie gynéco). Et je rappelle, même si c’est pour certains faire la morale, qu’il est important de voir un gynéco tout les 2 ans !!! car bien sûr que la pilule est prescrite sans trop d’examens par les généralistes, ils vont pas vous faire un frottis (il yen a qui le font mais c’est rare). Pour moi la pilule est sur ordonnance pour forcer à faire un contrôle gynéco de temps en temps.

    Bonne nouvelle pour vous mesdemoiselles, la prescription d’une pilule va bientôt pouvoir être prolongée de 6 mois même si elle est périmée, pour pouvoir mettre fin à cette situation absurde !

    Trés amicalement, un ami pharmacien

  55. Quelle idée d’être une fille aussi…

    Nous on est pas emmerdé, les capotes c’est en vente libre…

  56. Seb92

    Valérie : je suis complétement d’accord avec Pénélope. Je précisais juste quelque chose sur l’apparente non dangerosité de la pillule.

    Sinon pour répondre à ta question : vous restez à la maison pour vous occupez des 10 mômes, du linge, du ménage et de la cuisine et nous faire des pipes après la messe ! :-) !!!

  57. Faire ça à quelques jours de la journée mondiale de la contraception c’est quand même pas balot

  58. Ringolevio

    Très mauvais choix de pharmacienne chère Pénélope, bon choix d’article en revanche : t’as déchainé un torrent de réactions, un « conflit » entre Paul et les vétérans de pingoo, bravo !!
    En Angleterre, de nombreux médicaments sont en vente en supermarché, je pense que les anglais estiment qu’il faut etre vraiment con ou irresponsable pour abuser de cette facilité, en France on a toujours peur des procès, il suffit de lire les coms des pharmarciens sur ton sujet.
    On pourrait imaginer raisonnablement que pour « dépanner » un pharmacien puisse faire signer une décharge au client qui n’a qu’à s’assurer auprès de son médecin qu’il peut se faire dépanner sans danger.
    Bref, change de pharmacie Madame

  59. cedland ; et surtout tu seras jamais enceinte.

  60. Paul - Adieu

    Me faire traiter de troll par un nain, ma parole on est en plein heroic fantasy, là…
    En quoi suis-je un troll ? pour avoir dit la même chose que Pénélope ? pour avoir plaisanté sur la fellation ?
    Ptain, j’me demande qui est étroit d’esprit ici…

  61. Rod

    Bah ecoute, t’en veux, t’insistes : Adieu.

  62. Benjamin

    Perso, je comprends toujours pas pourquoi il faut une ordonnance pour acheter la pillule.

  63. Benjamin c’est justement parcque beaucoup trouve que prendre la pilule est anodin qu’il faut qu’elle soit prescrit. je rapelle qu’il s’agit d’un traitement hormonale avec les risques qui vont avec, même si les facteur de risque sont calculé avec précaution et que globalement ça semble bénin.

    Tiens une note au passage, le consommateur européen refuse de voir dans son assiette un boeuf nourri aux hormone mais prend la pilule pour éviter d’avoir des gosses …

    Ps: je précise que le comportement de la pharmacienne est pas indemne de tout reproche mais sur le fond elle a raison. aprés les visites tous les 3 mois c’est ptete excessif. La pilule prescrite par le Gynécologue avec une visite tous les 6 mois …

  64. Chetiflor

    Félicitations à la pharmacienne.

    La déontologie a prévalu ici, et c’est heureux par rapport aux « 60% de marge » dixit le client du café du coin qui connait bien le milieu.

    On nous banane avec le principe de précaution, 90% des gens veulent interdire les OGM car José Bové a décrété que c’était pas bien, par contre des hormones ca devrait etre en vente libre.

    En effet ta pharmacienne n’est pas une commercante comme les autres. C’est pour ca qu’elle t’as refusé la vente sans prescription. Cependant comme tu l’as dit elle doit etre à l’écoute, comme toi tu dois l’y etre quand elle te CONSEILLE et non te fait la morale.

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire