Ego Twister Party Ruiners vol.2

Y a des gens comme ça, ils viennent d’une autre planète. Un territoire sous acide, peuplé d’animaux zarbis et animés de couleurs fluos. Ces gens-là, obstinément dingues et drôles sont une bénédiction pour notre société morne et sarkozyste… Déjà, ils kiffent les lapins, et moi aussi, ce qui fait une putain de bonne raison pour que je cause d’eux. Et ils font de la zik. Ou un truc qui y ressemble. Et des textes aussi.

Lisez plutôt cet extrait émouvant de poésie
(vous pouvez tripper sur les chansons LÀ)
.

« Mon petit lapin
J’aime tes grandes oreilles
Tes petites quenottes
Ta queue en ponpon
(…)
Car petit lapin, c’est bon ta compagnie
Quand je vais dans mon bain je sais que tu me suis
Mon petit lapin, nous sommes tous seuls ici
Et maintenant, dans mon bain, tu me touches le zizi »

Oui, je sais, vous pleurez. C’est parce que c’est beau et profond.

L’un des allumés de la bande n’est autre que Sammy Stein, que l’on aime d’amûr chez Diantre, et comme il vend bien son truc et qu’il a plein d’amis, je vous colle son super pitch histoire que vous preniez conscience de l’ampleur de leur pathologie :

« Le Ego Twister Party Ruiners vol.2 est un fabuleux foutoir international, (essentiellement) électronique dans lequel vous pourrez entendre : de la tektonik pour manchot, du break presque core, du rock amateur, une comptine nostalgique, du rap en japonais, une histoire de lapin lubrique, de l’easy listening de free party, du geekcrunk, des choeurs médiévaux synthétiques, de la musique de flipper, du cybersurf, de la dance music de gauche, du 16 et du 32 bits, et quelques erreurs de mixage. Un disque incontournable, un jalon dans l’histoire de la musique underground du 21eme siècle, une étape vers la musique du futur. Ou pas. »

with : Fadt Fanfare, Retrigger, Allemand Berger Allemand, Bacalao, [guÿôm], Okapi, Oligarch, Niwouinwouin, Silencide, Nouveau Pratique Gratuit, Debmaster feat. Kaigen, amnésie, Vladimir Vlechnivsky’s Team, Flexion Flûte, The Discoghost, Vernon Lenoir, Edmond Leprince, Yvan&Lendl, Taxi Nouveau, Ipaghost and Qebrus, with an artwork by Sammy Stein.

1 commentaire
  1. Slamolo

    Mooorte de rire, la citation est énorme ! J’écouterai dès que possible !

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire