Peut-on rire de tout : les handicapés

« Peut-on rire de tout ? ». On pourrait presqu’en faire une rubrique récurrente, et ça permettrait de citer Desproges à chaque fois.

Là, en l’occurence, l’affaire concerne l’un de ses disciples non officiels : Stéphane Guillon. Mardi, sur France Inter, il a fait un sketch sur les Jeux Paralympiques, et comme Timsit en son temps avec les myopathes, il s’en est pris plein la gueule.

L’autre midi, chez Bruce Toussaint (ou tout-puissant) sur Canal+, Guillon s’est intelligemment défendu, répétant que la plupart du temps, ce sont les valides qui s’insurgent, tandis que les handicapés (ou les malades pour d’autres sketchs) lui envoient plutôt des messages de remerciement.

Si vous voulez écouter la chronique, c’est sur le site de France Inter à cette adresse. Perso, le coup des soeurs siamoises qui ont remporté la natation désynchronisée, j’adore.

Par ailleurs, toujours sur le même sujet, Nicolas Canteloup, qui officie à la même heure sur Europe 1, a annoncé que finalement Laure Manaudou avait réussi à participer aux Jeux Paralympiques. En effet, les juges ont estimé que la nymphomanie faisait partie des handicaps acceptés.

Personnellement, et c’est encore du Timsit, ma préférée, c’était sa réponse à une question très sérieuse sur un plateau TV : « quel est l’animal qui a le sexe près de la bouche ? ». Il avait répondu du tac-au-tac Michel Petrucciani.

6 commentaires
  1. Pourquoi ne pourrait-on pas rire des handicapés ? Ce sont des personnes comme les autres non ?

  2. Jay

    Pour Timsit, c’était Avec Christophe Dechavannes dans « Coucou c’est nous! » et la question était: « Quel est l’annimal qui a l’orifice buccal proche de l’orifice anal? »
    Mais j’ai pas trouvé la vidéo… :(

  3. zapp branigan

    Guillon disciple de desproges… Merde, déconnez pas avec ça les gars, les handicapés, le cancer, les juifs, ma belle mère ok, mais alors ça… Je dis STOP !

  4. Flashou

    Rire de tout oui… avec tout le monde : apparament non

  5. clichoo

    @jay > idem, j’ai cherché. pas trouvé. et c’était dans « Ciel mon mardi ».

  6. forensics

    on peut rire….
    mais pas se moquer

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire