Je suis allé aux JMJ, et alors ?

En ce joli mois de juillet 2008, je suis allé aux JMJ. J’en vois déjà certains qui se disent « Encore un de ces cathos moralisateurs qui adore Jésus et le pape et qui veut prêcher la bonne parole. Je parie même que c’est un bourgeois et/ou noble et que son prénom est Edouard ou Jean-Guillaume ». Recadrons de suite, avant de cliquer que lire la suite…, je ne suis ni noble ni bourgeois et je ne fais pas de la propagande pour l’Église. Je veux simplement donner une image moins faussée que celle des médias et je profite de Pingoo.com pour ça.

Commençons par un truc simple, les JMJ, c’est quoi ? Déjà, n’allez pas lire la définition de Wikipedia, elle n’est… pas réaliste. Les JMJ, c’est avant tout un rassemblement de jeunes. Pas de jeunes catholiques qui adorent Jésus, juste de jeunes. On peut facilement rencontrer des athées, des protestants ou des juifs aux JMJ (même si évidemment la majorité reste catholique). Le fait est que, comme partout, on trouve des extrémistes. Et bien évidemment, les médias préfèrent présenter les extrémistes, c’est plus vendeurs. Alors, vous aurez peu de chance de voir Pierre, journaliste dans la high-tech, qui vient pour rencontrer des gens et se moque un peu de voir le pape et a contrario il y a plus de chance de voir Guillaume-Sébastien, noble et futur rentier, qui veut absolument rencontrer Benoît et se ressourcer dans la prière et la communion de l’Esprit saint.

L oecuménisme aux JMJ

Un symbole aux JMJ : le croissant des musulmans, la croix de David et la croix des chrétiens. Sans oublier les couleurs des aborigènes. Un bel exemple d’intégrisme catholique, non ?

Mais aux JMJ, on fait quoi ? On s’amuse, on rigole, on boit (oui, je vous jure, et pas du vin de messe), on rencontre des gens, on découvre de nouvelles cultures. Alors oui, on prie aussi. Ça reste un événement religieux, mais on ne vous oblige pas à aller vous confesser tous les jours et on n’a pas trois messes par jour. Pour vous donner une idée, on a visité Sydney, on a fait du surf (très religieux, ça) et on est allé voir des diables de Tasmanie dans un zoo. Et dans ma famille d’accueil (des gens qui fréquentent une paroisse régulièrement et sont donc considérés comme très pieux, donc), j’ai goûté au moins la moitié des bières australiennes et j’ai visité un centre de dégustation de vins. Et dans notre groupe (environ 50 personnes), il y a des couples qui se sont formés.

Mince, des jeunes catholiques qui jouent au football. Mais est-ce bien spirituel ?

Oui, mais le pape, il n’aime pas (barrez la mention inutile) le préservatif, l’avortement, les musulmans, etc. Je dirai, et alors ? Ce n’est pas parce que l’on est catholique que l’on doit perdre son libre arbitre. Le pape, ce n’est pas Dieu, c’est simplement un vieil homme de 81 ans qui est à Rome, il peut se tromper et on a le droit de ne pas penser comme lui. Je sais bien que certains catholiques ne pensent pas la même chose, mais comme je viens de le dire, on a le droit d’avoir un avis.

On va voir le pape : voici ma meilleure photo de Benoît XV. Le gars dans la voiture bizarre, il paraît que c’est le pape.

Oui, mais les cathos c’est des casse-pieds avec un balai dans le cul. Certes. Je ne suis pas français et je vois bien que certains catholiques sont, disons, extrémistes dans ce beau pays qu’est l’Hexagone. Heureusement, la majorité n’est pas comme ça. Vous pourrez trouver des gens très bien dans leur peau, très ouverte et qui accepte même le sexe avant le mariage au JMJ. Même les prêtres ne sont pas coupés de la réalité, comme on peut parfois le croire. Plus simplement, c’est surtout une image que les médias véhiculent, qui est très loin de la réalité.

Même les évêques utilisent (l’affreux) sac des JMJ. C’est fun les évêques.

Je vais terminer par rappeler que quand 400 000 jeunes (cas de cette année à Sydney) se rassemblent tous pour dormir à la belle étoile, il n’y a pas QUE des prières. Et que les cafés de la célèbre ville australienne ont été très contents de ces JMJ. Même si le credo de l’Église australienne était « No Alcohol, No Drugs, No Sex », il faut bien se rendre compte qu’on parle de jeunes, entre 16 et 30 ans (globalement) et qu’ils ne sont évidemment pas tous des anges. Même si les médias ne le montrent pas. Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : les JMJ, ce n’est pas une partouze alcoolisée. Les gens prient, chantent, sont là parce qu’ils sont catholiques (généralement) et qu’ils croient en Dieu, mais tout cela n’empêche pas de vivre comme des jeunes classiques.

En espérant que ce petit texte montre à certains que l’intégrisme et les préjugés, c’est dans les deux sens.

22 commentaires
  1. Alexandre

    et donc t’as serré ou pas?
    parce que bon le seul intérêt du truc c’est de pouvoir se taper une gersande ou marie-ségolène une fois ds sa vie…

  2. George Masson

    Tu m’as convaincu, j’ai décidé de refaire un pas vers le catholicisme que j’ai il y a longtemps abandonné. Je repasse donc d’athée à agnostique!

  3. Ø

    Ce n’est pas la croix de David mais l’étoile de David.

  4. Bôôh

    La seule fille que je connaisse qui soit allée au JMJ est revenue enceinte… Au moins elle a respecté le précepte papal le plus con : pas de capote…

  5. Nieu

    Les religions sont la cause de 50% des guerres dans le monde. Les hommes ont besoin de la religion pour ignorer ce qu’ils ne comprennent pas. Cruel dilemme.

  6. Ben

    Ca me rappelle le film « La vie est un long fleuve tranquille ».
    Marie-Agnès sentez-vous le désir bruler en moi ?

  7. wouaf

    ben mon pôv Bôôh t’as pas l’air d’en connaître beaucoup. Pour toi, je préconiserais quelques partouzes de rappel

  8. C’est la première fois que j’ai envie de commenter sur Pingoo, que je lis pourtant avec assiduité depuis quelques mois maintenant. Parce qu’au milieu des Pingouines (admettons-le, l’un des attraits majeurs du site ^^) percent quelques articles comme celui-ci.

    Je suis pour ma part un fervent séide de l’agnosticisme, mais je serais bien l’un des derniers à condamner un évènement sans y avoir participé. Et pour les retours que j’en ai eu, les JMJ m’ont toujours semblé une grande fête plutôt qu’une réunion fermée de sectaires farouches.

    +1 M. Le Belge.

  9. jipe

    Je comprend pas ces commentaires, même si je suis complètement agnostique, je comprend que des gens aient une envie de se rassembler, joli commentaire Pierre même si je ne parage pas tes opinions.

  10. « mais comme je viens de le dire, on a le droit d’avoir un avis. »
    sauf que dans certains pays, l’eglise catholique ne t’autorise pas à avoir un avis.

    Et que toi même, si lors des JMJ, tu t’amusais à remettre en cause la virginité de Marie – par exemple – ou autres dogmes catholiques, ca ne serait pas bien percu.

    Ce qui me gêne dans les religions, c’est que le dogme est, par définition, impossible à remettre en cause.

  11. Joli texte Pierre :). Et plutôt bien vu. A mon sens un peu trop dans le « voyez on est cool ». Même si les catholiques ne l’étaient pas, ce ne serait pas très grave. Tout ce qui est cool n’est pas forcément important et réciproquement.

  12. Rod

    Les Jean-Michel Jarre days ont l’air vraiment cools :)

  13. T1T1

    De quels médias tu parles ? J’avoue que je ne suis pas beaucoup le traitement médiatique des JMJ.
    Il ne faut pas exagérer non plus, le Pape n’est pas qu’un simple vieux de 81 ans vivant à Rome. Ses déclarations représentent les positions officielles de l’église catholique. Ensuite que tous les catholiques ne soient pas d’accord et qu’il y ait des débats sur certains sujets au sein de l’église je veux bien te croire mais au final, l’église agit forcément en conformité avec ses positions officielles et comme le dit Valérie son influence n’est pas négligeable dans certains pays.

  14. Alexandre

    le problème c’est que participer à ce genre de réunions n’est pas anodin. les participants, par leur présence et leur nombre, légitimisent les positions du pape, y compris les mauvaises.
    c’est comme aller à une réunion du FN juste pour la zic et la bière.

  15. Et sinon t’as ramené de bonnes photos pour les Pingouines ?
    Pas taper ^_^.

  16. C’est pas faux Alexandre. Je n’avais pas vu le truc comme ça. Faut que peut-être là-bas sont représentés des mouvements, des tendances, etc… (j’en sais rien, je n’y suis jamais allée, même à celle qui avait eu lieu à Paris il y a une dizaine d’années de mémoire).

  17. PierreLeBelge (Auteur)

    Alexandre et Paul : non, j’ai pas serré.

    MieL : merci

    Valérie : c’est évident, et certaines personnes du staff de notre groupe n’ont pas vu d’un bon oeil certaines de nos réactions et/ou actions. Mon texte est surtout sur les occidentaux, les jeunes de certains pays n’ont manifestement pas les mêmes attentes ni les mêmes buts (sans que ce soit mal)

    Ciloubidouille : merci

    Paul : c’est pas le but de dire on est cool ou pas (parce que certains ne sont *pas* cool), plus montrer que les préjugés… restent généralement des préjugés.

    T1T1 : TF1, notamment. Le problème est moins visible cette année, étant donnée la distance, mais la fois avant, à Köln, le traitement médiatique était particulièrement biaisé.

    Pour les déclarations du pape, c’est évident, mais les positions officielles (et attendues) diffèrent parfois de la pratique (et heureusement, dans un sens).

    Alexandre : c’est un fait.

    Cedland : oui, mais les personnes seraient sûrement pas d’accord de passer en pingouines.

    Cilou : y a des tendances, c’est évident, et certains groupes sont plus fervents que d’autres et évidemment il y a des intégristes comme partout.

  18. je pensais aussi à des pays comme la Pologne… ou on est excommunié pour avoir osé prendre la pilule ou s’etre faite avorter.
    enfin « on ». Les femmes en fait.

    et en Pologne avoir des positions contraires à celles de l’eglise, n’est pas bien vu. p

  19. Rod

    L’Eglise Catholique a juste éradiqué la moitié des civilisations et de leurs cultures : ca aussi c pas très toléré de le dire :)

  20. wouaf

    tu oublies aussi de dire qu’elle t’a lobotomisé

  21. tom

    et les deux guerres mondiales sont aussi du a la religion ?

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire