Réincarnations (part 2)

sein

Si j’étais Jean Ferrat, si mes chansons étaient systématiquement zappées lors de leur passage quinquennal sur les ondes, si mes mélodies n’étaient plus que mélopées murmurées en choeur par des voix d’outre-tombe du fond du cimetière de Freissinières, je me réincarnerais en sein de femme.

A mon approche, ce serait des vivants qui fredonneraient Que la montagne est belle . Comme un téton au sommet, je toucherais à nouveau des droits d’hauteur.

Si j’étais le grand blond avec une chaussure noire, si je ne pouvais mettre un pied devand l’autre sans me ramasser, si malgré ma répulsion pour l’attraction terrestre, elle m’attirait tant qu’elle rendrait sa passion terre à terre je me réincarnerais en chute de reins de femme.

Parce que là où vos reins chutent, mesdames, je voudrais bien tomber aussi.

chute

3 commentaires
  1. Si avec ça tu ne les fais pas toutes tomber, je ne sais vraiment pas ce qu’il faut !
    Même moi je trouve que c’est la classe, c’est pour dire !

  2. romu (Auteur)

    Bapt748, merci;)
    Mais comme tu le vois, pas de commentaires de femme…Ah, tu en es une ?

  3. Non, pas du tout ^^ ! J’avoue c’est bien bête en tout cas ! Elles préfèrent les trucs un peu « trash » de pingoo !

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire