Interview de blog : Pénélope nue

Le concept ? Un blogueur ou une blogueuse, des questions, posées par n’importe quel rédacteur ou rédactrice de Pingoo.com, des photos nues, et voilà.
Si vous et votre blog voulez participer, contactez-nous sur redac@pingoo.com.
Tous les interviews publiées ici seront accessibles sur ce tag :
Interviews.

Interview du 07 Août 2008 : Pénélope du blog Diantre !

Valérie :
- Comme dirait un homme célèbre « qui va là je te prie ? » bref Pénélope, qui es-tu ?

Pénélope :
Une petite femme névrosée vêtue de rouge qui fait ce qu’elle veut avec ses cheveux, va où elle veut, parle fort, tout le temps, sur tout, et beaucoup (je dois être la fille cachée du Professeur Rollin), aime les livres, les fringues, les voyages, les arts, et pas du tout les chiffres ou tout ce qui peut s’y rapporter.

Valérie :
- Tu as monté une maison d’édition. Tu es donc une affreuse capitaliste qui exploite le pauvre peuple ?

Pénélope :
Que nenni. Je suis une charmante capitaliste qui exploite les pauvres intellectuels et artistes. Nuance.

Valérie :
- C’est quoi un éditeur ? Un écrivain raté ? (c’est juste de la provoc hein , je suppose que plein de gens ignorent ce qu’est l’édition et j’ai en mémoire ton billet sur l’ANPE ;) )

Pénélope :
Ça l’a souvent été. Ça l’est de moins en moins. Et c’est une bonne chose.

Parce qu’un éditeur, c’est quelqu’un qui déniche des « talents » littéraires, graphiques, etc., puis qui les accompagne dans leur création jusqu’à la naissance d’un livre. Un grand éditeur (Vincent Lindon des éditions de Minuit) disait que nous étions des « passeurs ». Je ne suis pas d’accord avec cette définition. Je me vois plutôt comme une sage-femme qui tente de faire tout ce qu’il faut pour que le créateur puisse accoucher d’une oeuvre dont il soit fier, et d’un objet qui lui corresponde.

Il y a de nombreuses façons d’exercer ce métier. Pour ma part, je reste au plus près des artistes, je les pousse vers plus d’audace quand je sens que cela servira leur art, je les recadre quand je vois qu’ils s’égarent, je les rassure quand ils doutent, je leur fais des propositions aussi bien sur la forme que sur le fond pour faire aboutir ce qu’ils ont en eux.

Du coup, pour moi, un éditeur ne peut pas être un écrivain ou un dessinateur « raté » car il doit être à la juste distance des objets qu’il édite pour pouvoir servir la création. S’il se sent trop impliqué ou s’il veut imposer ses points de vue au lieu de suivre et de pousser l’auteur, il ne sera pas, à mon sens, un « bon » éditeur.

Et puis, un éditeur, c’est aussi une personne qui doit « savoir ». C’est-à-dire avoir une connaissance globale de toute la chaîne du livre, de la naissance d’une idée à la commercialisation de l’ouvrage en passant par sa fabrication, qui doit s’investir dans tous les aspects de cette chaîne. Il est là pour tout coordonner et avoir une vue d’ensemble synthétique.

Enfin, un éditeur, ça doit être quelqu’un de curieux. De tout. Des autres arts, de l’actualité, du monde, des gens, de la culture au sens le plus large du terme. Il n’y a rien de pire qu’un éditeur blasé.

Valérie :
- Pourquoi ce choix de monter ta propre boîte ?

Pénélope :
Pour emmerder les vieux cons, les hommes cons et l’ANPE. Pour que les vieux cons, les hommes cons et l’ANPE arrêtent de m’emmerder.

Et pour le plaisiiiirrrr (comme disait un grand poète français). Le mien. Celui des auteurs. Celui des lecteurs.

Valérie :
- As-tu choisi un type d’ouvrages particuliers à publier ? (en gros, vu que je n’arrive pas à tourner ma question, je te demande si tu publies, par exemple plus « de la bd », « du bouquin pour enfants » ou de « tout »).

Pénélope :
Diantre est une maison d’édition graphique. Au sens le plus large du terme. Donc, oui, j’ai choisi de travailler sur des livres « illustrés, imagés », peut importe le mot… L’idée étant d’oeuvrer sur le rapport entre le texte et l’image, sur la façon dont les mots nourrissent l’image et dont l’image nourrit les mots. Dire ce qui ne peut être montré et montrer ce qui ne peut être dit.

Du coup, on publie de la BD pour enfants, des romans graphiques pour adolescents et adultes, des BD pour adultes. Un jour, j’espère pouvoir publier des albums pour enfants, un fanzine, et d’autres choses encore…

Ce que j’ai choisi de faire dans cette maison, c’est d’en faire un carrefour, un point de rencontres entre designers, écrivains, dessinateurs de BD, auteurs jeunesse, illustrateurs, plasticiens, animateurs de films, poètes… Que cela reflète l’ensemble des facettes de la culture d’aujourd’hui à la fois protéiforme et riche. Créer de nouvelles choses. Montrer que tout est possible. Que le livre est vivant, qu’il a des continuités…

Nos auteurs font souvent de nombreuses choses qui se complètent : blogs, illustrations, romans, expositions, textile, musique, etc. Leur travail est toujours en mouvement, sur des supports variés, et je voudrais que cela se ressente dans nos ouvrages. C’est aussi pourquoi nous faisons de nombreuses soirées, expositions, etc. Pour montrer que tout est lié. Et que cela donne envie aux lecteurs d’aller explorer de nouveaux horizons.

Valérie :
- On a vaguement vu quelques planches de Perrine sur vos démélés dans les soirées mondaines. La suite c’est quand ?

Pénélope :
Si tu les as « vaguement vues » c’est que tu dois aller faire un tour chez Afflelou :)

Dans un bail. Parce que Perrine bosse sur des albums en parallèle et qu’elle n’a pas 6 bras comme l’héroïne de Sammy Stein, d’ailleurs.

Valérie :
- Comme tu es patronne, on en conclut tous que maintenant tu ne fous rien et a du temps pour surfer. Quels sont tes blogs préférés et ceux que tu hais ?

Pénélope :
Comme je suis patronne d’une maison d’édition indé, je n’ai plus de temps pour rien, je bosse 24/24, je bouffe des pâtes car je ne me sers pas de salaire, et je frôle la crise cardiaque quotidiennement.

Je ne surfe que pour trouver de nouveaux talents, de nouvelles idées, et rarement pour lire ou m’informer. Je préfère le papier. Je suis une vioque.

Mais j’ai quand même des blogs préférés :
- Point G, pour le jeu de mots et parce que c’est l’un des rares webzines à parler de graphisme.
- Le blog de CÄät : parce que j’adore son boulot et que je ne me lasse pas de le lire ou de pister ses liens.
- Grand Papier : l’initiative d’une super maison d’édition nommée L’Employé du moi, qui ouvre ses pages web à des auteurs/dessinateurs de tous bords.
- Les Chicou-Chicou : me font bien marrer. Je suis accro.
- Pingoo.com : parce qu’on y parle de tout et de n’importe quoi. Et que j’aime le grand n’importe quoi.

Ceux que je hais :
- Laurel : indécent, impudique, moche, non créatif.
- La Rouquine : pas drôle, mal écrit, pas sexy pour un sou.
- Zazieweb : censé être un site, un blog ? On sait pas trop. Une communauté de e-lecteurs qu’y disent. C’est juste illisible. Maquetté par un aveugle sûrement. Le plus triste c’est que ce soit certainement le seul dans le genre. Ça donne envie de lire Gala et pas des bouquins. Pathétique.

Ceux que je hais « en général » (ouais, j’invente des nouvelles questions, je suis chiante).
- Jeteracontemavie.com : alors, ça, ça regroupe tous les blogs de personnes qui adorent raconter leur vie. Qui pensent qu’on rêve de lire qu’ils ont bouffé une pomme à midi et que leur ex leur manque. Ce genre de blog, je m’en bats les ovaires. Je déteste. Je ne peux même pas en nommer un, car dès que je tombe dessus, je me casse.
- Jecroisquej’aidutalent.com : il y en a trop. C’est l’intérêt de la blogosphère et son désavantage en terme de création. On peut y trouver des nouveaux talents mais surtout y voir des immondices qui piquent les yeux.
- Jesuisungeeketjeleprouve : tous les blogs qui parlent de technologies, de web en général, etc. Ca me fatigue. C’est pas ma came. Du tout.

- Valérie :
Au fait, pourquoi tu ne postes plus sur pingoo ?

Pénélope :
Je répéte : « Comme je suis patronne d’une maison d’édition indé, je n’ai plus de temps pour rien, je bosse 24/24, je bouffe des pâtes car je ne me sers pas de salaire, et je frôle la crise cardiaque quotidiennement. »

C’est pas l’envie qui manque, juste ce putain de temps. J’ai l’impression d’être le lapin blanc d’Alice…

- Valérie :
Une source anonyme palmipède et spécialement fouteuse de merde dit « Y a des rumeurs comme quoi chez Diantre vous avez tendance à plagier d’autres éditeurs ? »

Pénélope :
Plus que des rumeurs : y a des éditrices myopes et dont certains neurones ont fondu qui croient qu’on les plagient et n’aiment pas être représentés même « vaguement » dans des planches de BD.

En conséquence, cette éditrice (oui, parce qu’il n’y en a qu’une en vrai), m’appelle et me crie dessus avec pour ultime argument un splendide « ouais, c’est ça ! ». On voit qu’on est chez les intellectuels… Ça balance grave.

Cette attaque concerne les BLOP qui se placent sur le même secteur que les Petites BD de Thierry Magnier. Alors, soyons clairs : il se trouve que j’ai participé au lancement de la collection de Thierry, donc forcément, que j’arrive sur le même créneau (BD petit format pour les enfants), et que j’en vende plus qu’eux avec des auteurs plus funs et les libraires de mon côté, ça les gonfle sévère.

Mais si on parle de plagiat pour le format et l’utilisation d’une couleur vive pour la couv (c’est ce qui m’a été principalement reproché, car l’esprit de la collection n’est pas du tout le même que la leur, les auteurs non plus, etc.), le premier mec à avoir pensé au livre de poche pourrait se faire des couilles en or en faisant des procès à la planète entière, et les premiers éditeurs à s’être dit « wouaouh, sur un petit format, au milieu de centaines de bouquins, on voit mieux une couleur vive qu’un pastel » pourraient s’acharner sur pas mal d’autres éditeurs…

Bref, c’est juste absurde. Et tout le monde à part eux voit la différence entre ce qu’on fait et ce qu’ils font. Je sais pas ce que fout Afflelou, mais il devrait aller faire un tour chez eux…

- Valérie :
Quels blogueurs tu aimerais qu’on interviewe ?

Pénélope :
CÄät, Martin Vidberg, qui tient le blog Everland et qui bosse aussi sur un blog d’actus illustrées pour Le Monde… Je pense qu’il a des choses intéressantes à dire, et Nicoz Balboa, pour tout !!! Ses blogs sont géniaux et elle est géniale !

Heu, je me rends compte que ce sont tous des auteurs de chez nous… Mais ce qui est intéressant, c’est leur rapport aux blogs, à la blogosphère, à la façon dont ils utilisent ce medium dans leur travail. Et surtout, ils ne bossent évidemment pas que chez Diantre :))

- Valérie :
Et une chanson pour aller avec cette interview ?

Pénélope :
Une seule chanson… Putain, c’est dur.
Je dirais « Born to be wild » de Steppenwolf :

Merci à Pénélope pour sa participation à cette interview et à Rod pour les retouches sur les photos.

publié le par Valérie
Mots-clés : ,

45 Réponses à Interview de blog : Pénélope nue

  1. Ghana

    Love

  2. Lou

    C’est ce qui s’appelle connaître son métier (et son sujet) sur le bout des doigts.

    Belle interview.
    (Pour les photos je ne dis rien, je suis perturbée parce que je reconnais les seins de Pénélope maintenant…)

  3. Lo

    Tu les reconnais maitenant? Ca veut dire quoi que tu les as vu en reve? OU dans une soirée obscure? :)

  4. Fixmer

    Je suis troublée de voir ma mère juive nue.

  5. Spooky

    Belle interview, je vois que la ligne de conduite n’a pas changé depuis notre entretien cet hiver, et c’est tant mieux :)
    Longue vie à Diantre, et amitiés.

  6. Ghana

    Fixmer : love aussi tiens !

  7. kiwi

    ah elle avait cette « tete » la penelope… belles photos mais qui les a prises ? bon courage avec diantre aussi

  8. Pénélope

    kiwi : Heu… Elle « avait » ? Je suis pas morte tu sais. C’est encore ma tête :)
    Et merci pour Diantre !
    Et merci les gens !
    Pour ma fille juive, mais ce n’est pas sale mon enfant… Pense à ton héritage si la maison marche ! Tu te nourris bien au moins en ce moment ?!
    Et Lou, oui, je sais pourquoi elle dit ça, haha !

  9. Lo

    En tout cas super intéressante l’interview Pénélope, longue vie a Diantre!

  10. edgydog

    Ah ben tiens, je savais pas que tu avais ta maison d’édition, et qui plus est, que tu avais des formes très sympas… ;)

  11. Rod

    une tete bien faite, une tete bien pleine. Kawaiiiii !

  12. Emre

    Un interview sympa avec une femme intéressante…

  13. babelkot

    Pour moi ,tu es quelqu’un d’intelligente et qui manifèstement à des choses à dire.Ayant été libraire,je tire mon chapeau a tous les petits éditeurs de la planète..J’admire les gens qui osent se mettre à poil sur le net(à visage découvert)sachant que des abrutis ,vont faire des remarques imbéciles…Longue vie à Diantre

  14. Miss Gally

    Hé ! On est soeurs de nénés ! J’ai les même tétons :D

  15. Pénélope

    Miss Gally : trop cool ! Je suis super fière ! Tétons powa !

  16. Monsieur B.

    ce qui prouve que l’interview c’est un vrai metier…
    et ce n’est pas celui de valerie

  17. Pénélope

    Monsieur B : c’est étrange cette phrase sibylline… Tu veux dire quoi exactement ? Tu peux préciser ta pensée ?

  18. Pingoo

    Il veut dire que lui, il sait, il a la connaissance de ce qu’est un vrai interview, et que Valérie, il sait qu’elle fait de la merde. Parce que oui, il sait.
    Il sait parce que lui sur son blog, il sait faire tout ça, mieux que Valérie. Il fait des jolis croquis aussi, parce que c’est aussi ça son métier. Et il le prouve, et c’est la classe.

    Merci Monsieur B de nous avoir informé que Valérie n’était pas journaliste, merci vraiment. C’était important à 0:07, en ce jour Saint, de nous donner cette parole vraie.

  19. Pingoo

    Ah tiens j’avais pas tout vu.
    Parce que OUI.
    Monsieur B, il le PROUVE que c’est son métier. Parce que c’est important !

    La PREUVE :
    http://storage.canalblog.com/0.....388290.jpg

    Putain Monsieur B, je te surkiffe. J’aime trop tes aventures. Le billet du 28 juillet m’a fait monter les larmes aux yeux.

  20. Rod

    Precisons RCF pour ceux qui ont oublié que ca existait encore : Radio Catholique de France … oui, y a pas à dire, ca ouvre des perspectives : on verra jamais ta bite alors ? Chuis décu.

  21. Rod

    Tout comme Penelope pourrait rétorquer « tu sais monsieur B, le dessin, c’est un metier » … t’as pas honte franchement de publier des esquisses de croquis de gosse de 5 ans ? hein ? dis ?

    AMEN.

  22. david

    Et ben rod il est expulsé là, elle roxz plutôt bien la petiote

  23. Pénélope

    RRRAAAAHHHHH ! Merci Rod d’avoir exprimé le fond de ma pensée :)

    Je signale que les enfants de 5 ans dessinent souvent bien mieux que ça !

  24. T1T1

    Pareil que Babelkot et les autres : Longue vie à Diantre et bravo pour l’interview intéressante (désolé encore des compliments).
    Dommage que toi non plus tu n’aies pas 6 bras, c’est ton seul défaut :)

  25. Monsieur B.

    roooh vous vexez pas.
    mon ok mon comm etait gratuitement mechant.
    bon ok je dessine comme un vieux chacal.

    Mais par contre Rod, je veux bien montrer ma bite

  26. Thibaut

    Tiens, je suis curieux de savoir en quoi tu trouves le blog de Laurel impudique et indécent… kawaii tout au plus! ^^

    J’aime beaucoup ta vision de l’édition en tout cas. Avoir « un oeil » est un talent en soi.

  27. Valérie

    Non mais faut pas vous stresser hein.
    Personne a dit que je savais interviewer en fait.
    et on s’en fout un peu.

  28. Valérie

    j’ai cleané les coms ; un peu à la tronçonneuse donc si le votre a disparu dans la foulée, désolée.

  29. edgydog

    Valérie>
    Ben bravo la bucheronne…

  30. Monsieur B.

    Valerie je te kiffe ( comme dit mon sale con de voisin qui est le prince du tapage nocturne)
    Love

    B.

  31. Blogger de Son

    Rod, tu as un coup à jouer là!
    (ça me rappelle un sketch de Pérusse: http://www.dailymotion.com/pla.....rphone_fun a 20 sec de la fin)

  32. Valérie

    M.B. t’es pas le 1er.

  33. Pingback: Interviews sur Pingoo | Crêpe Georgette

  34. Pingback: Wikio Septembre 2008 : Love Marc Toesca | Pingoo.com

  35. Pingback: Wikio Octobre 2008 : Chappaz je t’aime ! | Pingoo.com

  36. Pingback: Pingoo et la Diantre! Team à St Malo ! | Pingoo.com

  37. Pingback: Wikio Novembre 2008 : Mon Dieu… | Pingoo.com

  38. Pingback: Wikio Février 2009 : Yabon | Pingoo.com

  39. Pingback: Wikio Mai 2009 : Bon… - Pingoo.com

  40. Pingback: Wikio Juin 2009… D’accord…

  41. Pingback: Wikio Avril 2009 : Acte de décès - Pingoo.com

  42. Pingback: Wikio Mars 2009 : Tristesse - Pingoo.com

  43. Pingback: Wikio Janvier 2009 : re-Drama - Pingoo.com

  44. Pingback: Wikio Décembre 2008 : Drama ! - Pingoo.com

  45. popi soudure

    penelope , you are so cute !

Ajouter un commentaire