Du bondage avec Ken-ichi Murata

Il parait que je suis un homme de contradiction, probablement. La semaine dernière je vous traumatisais avec une pingouine « bondage », hier je vous racontais que non, Pingoo.com n’est pas un site de cul, et depuis hier je n’ai de cesse de vous faire des billets sur des photographes qui font du cul. Voilà.

Donc Ken-ichi Murata, il doit avoir un peu plus de 60 ans aujourd’hui, il fait des photos « bondage » assez classiques, même très classiques en fait. Mais y’a quand même une petite valeur ajoutée au truc, les photos sont à la base en noir et blanc, et c’est sa femme qui ajoute la couleur à la main. Ca donne des effets assez étranges sur chaque photo. J’adore la toute dernière (sur « Lire la suite », 30 photos en tout).

8 commentaires
  1. jolies photos
    et je confirme que pingoo n est pas un site de cul
    la c est de l histoire voir meme de l information c est pas pareil

  2. Rod

    Jolies photos, meme si abus d’un calque de flou gaussien …

  3. Seb92

    Si t’aime la dernière achète toi un chien… LOL !

  4. moi je n’aime pas du tout cette série. Et je trouve que ça fait très très cul. Et pervers.

  5. Alexandre

    et bien alors Cilou, faut pas le prendre comme ça…
    dis toi que c’est juste du point de croix sur le cucul d’une japonaise :)

  6. Ben qui te dit que je ne trouve pas le point de croix pervers :p…

  7. Alexandre

    c’est quand même moins dégueulasse qu’un point de tige dans un point de vierge?
    (j’avoue j’ai du aller googler « points de broderie » pour la sortir celle là… :) )

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire