Josie Maran et Terry Richardson

josie_maran_gif01.gifjosie_maran_gif02.gif

Je vous ai déjà fait un long billet bourré de photos de la sublissime Josie Maran. Je vous ai aussi fait un billet sur le travail du photographe Terry Richardson, en particulier pour la campagne Tom Ford. Bien, j’en remets donc une couche, puisque je suis tombé sur ces photos, animations, et rush du célèbre photoshot, hum, laitier ? Champêtre ? Comment dire…
Bref, vous allez être nombreux à trouver ça moche, vulgaire, dégueulasse, pornographique, mais m’en fout. Cette série de photo fait partie de celles qui m’ont fait aimer la photographie, alors je vais pas me priver. Un « lire la suite » très chargé.
J’ai noté que les anims étaient tirées d’un « Envoyé spécial », quelqu’un s’en souvient ? Dédié au porno-chic ou un truc du genre ?

josie_maran_tr01.jpgjosie_maran_tr02.jpgjosie_maran_tr03.jpg

josie_maran_tr04.jpgjosie_maran_tr05.jpgjosie_maran_tr06.jpg

josie_maran_tr07.jpgjosie_maran_tr08.jpgjosie_maran_tr09.jpg

josie_maran_tr10.jpgjosie_maran_tr11.jpgjosie_maran_tr12.jpg

josie_maran_tr13.jpgjosie_maran_tr14.jpgjosie_maran_tr15.jpg

josie_maran_tr16.jpgjosie_maran_tr17.jpgjosie_maran_tr18.jpg

josie_maran_gif03.gif

josie_maran_gif04.gif

josie_maran_gif05.gif

josie_maran_gif06.gif

32 commentaires
  1. unkle16

    C’est pas que c’est porno ou que sais je. Quand bien même ca le serait que je ne verrais pas le pb.
    C’es juste que les ficelles sont un peu grosses et maintes fois exploitées.
    Alors que ca soit « joli » c’est un fait. Mais si le joli suffit à faire de l’art…

  2. Pingoo (Auteur)

    Je ne suis pas persuadé que tout le monde trouve ça « joli », et je ne pense pas non plus qu’on puisse dire que « parce que les ficelles sont grosses et déjà exploitées » ça ne peut pas être de l’art.
    Quand bien même il a été un des premiers à produire ce type de photos, et il est très présent et très demandé sur le marché de l’art. Ok c’est pas un critère forcement pertinent, mais le débat visant à dire qu’une photo peut être de l’art et pas une autre, je rentrerais pas dedans :).

  3. AMaX

    Je kiff cette fille, vraiment, si la perfection existe, elle en est pas loin. Mais là, si elle commence à faire dans le trash, même suggéré, elle va moins me plaire…

  4. Pingoo (Auteur)

    AMaX: Ce set de photos est vraiment très vieux. C’est pas du tout une « nouveauté ».

  5. Funkyss

    C’est surtout que c’est dégueulasse, le lait qui sort tout juste du pis de la vache!

  6. jipe

    La plupart des photos pour ma part me semble être des pulsions refoulées, zoophilie, sado maso est que sais-je encore, alors on matte, c’est de l’art, ça permet de pas se connecter aux sites dédiés, l’honneur est sauf..

  7. unkle16

    Et dire que je vais prendre la défense de ces photos :o).

    Même s’il y a un rapport évident à l’animalité en quoi est ce incompatible avec l’art ?
    Est ce que montrer ce que tu appelles « pulsions refoulées » (refoulées pas tellement c’est quand même sur visible) empêche que ca soit de l’art ?

    ca rejoint donc ma question « est ce que l’art ca doit être joli ? » (en effet pingoo je pensais que tout le monde allait trouver ca joli, tu avais raison).

  8. tcotn

    Il faut bien de tout pour faire un monde :)
    Funkiss, je pari que tu aimes le lait écrêmé (l’inverse du lait qui sort du pis qui lui est entier, tout bon, tout chaud)

  9. unkle16

    donc au final, je rejette mon premier com. j’avais détesté ces photos car elles exploitent un cîté vu et revu de l’art. Au vu des coms, si elles ont encore la capacité de provoquer des réflexions, des questionnements alors elles ne sont pas si inutiles.

    (même si je persiste à dire que l’animalité, la salissure du sexe et de la femme en particulier… bon soit mais ca fait que qq centaines d’années qu’on le fait).

  10. kiwi

    Je rejoins le premier post d’unkle, et pas son dernier ; quels questionnements ca ressemble a des photos de trucs debiles avec mes amis le weekend (avec un peu plus de vetements tout de meme)
    Je ne jette pas pour autant des graviers sur ceux qui aiment bien, c’est meme original d’aimer la photo a cause de cex clichés làs.

  11. jipe

    Unkle, j’ai pas trop compris ton dernier post, mais j’avais envie de faire un billet, trop de sexe tue le sexe, ce style d’art me fatigue moi perso.

  12. unkle16

    en gros. ce que vous voyez au dessus c’est la même chose que ceci
    http://www.educnet.education.f...../leda0.jpg

  13. Xav

    Je pense qu’elle se force, ca se sent..Elle fait style qu’elle prend du plaisir par rapport au lait , mais je crois qu’il n’en est rien…
    Elle satisfait simplement les plaisirs des photographes mâles…pour un contrat que j’espère au moins juteux pour elle….

  14. Funkyss

    tcotn : demi-écrémé suffira ^^

  15. Nil-the-Frogg

    D’un autre côté, il faut bien admettre que l’invention pure reste quelque chose de marginal. On ressasse bien toujours les mêmes choses en tentant d’y apporter sa petite touche.

    La demoiselle est charmante, mais s’agissant des photos, la plupart me laissent indifférent, j’en ai peur.

  16. AMaX

    Pingoo >> ok, j’avais jamais vue cette serie avant, et pourtant j’en ai dévoré des photos d’elle. Je trouve domage que la pureté de cette fille de rêve soit utilisé comme ça… C’est qu’une question de gout mais bon… P’tet que j’la kife trop ?! ^^

  17. Pingoo (Auteur)

    Oui enfin en même temps, c’est du lait hein.

  18. AMaX

    Ben le lait c’est pas beau… ^^

  19. AMaX

    … et je trouve pas ca Maran :p

  20. unkle16

    Vous voulez pas lire Georges Bataille ? :o)

  21. jipe

    ouai.. Georges Bataille, je me suis un peu fais chier hein..

  22. Funkyss

    Histoire de l’oeil est probablement le roman le plus excitant que j’ai pu lire.

  23. jipe

    ah! tiens unkle, j’ai acheté le King Kong de Despentes, donc une kro bientôt, le résumé de la 4eme de couv’ me plait bien, et les critiques que j’ai pu en lire aussi, alors..

  24. unkle16

    Pour Despentes, je doute que tu apprennes qq chose que tu ne saches déjà mais le voir écrit – et par là même signifier qu’il y a plein de féminismes – ca fait du bien. je pense que plein de gens qui haissent le féminisme ont pris du recul en lisant Despentes.

  25. dricos

    Bataille donc, qui fait chier (pas moi), mais qui parle de ces photos ou presque…
    L’Erotisme, chap. XIII « La Beauté » :
    § L’opposition de la pureté et de la souillure dans la beauté : « Un homme, une femme sont en général jugés beaux dans la mesure où leurs formes s’éloignent de l’animalité. (…) La valeur érotique des formes féminines est liée, me semble-t-il, à l’effacement de cette pesanteur naturelle, qui rappelle l’usage matériel des membres et la nécessité d’une ossature : plus les formes sont irréelles, moins clairement elles sont assujetties à la vérité animale, à la vérité physiologique du corps humain, mieux elles répondent à l’image assez généralement répandue de la femme désirable. (…) Mais la vérité contraire, qui ne s’impose qu’en second lieu, n’est pas moins assurée. L’image de la femme désirable, donnée en premier lieu, serait fade – elle ne provoquerait pas le désir – si elle n’annonçait pas, ou ne révélait pas, en même temps, un aspect animal secret, plus lourdement suggestif. La beauté de la femme désirable annonce ses parties honteuses : justement ses parties pileuses, ses parties animales. (…) La beauté négatrice de l’animalité, qui éveille le désir, aboutit dans l’exaspération du désir à l’exaltation des parties animales. »
    § Le sens dernier de l’érotisme est la mort : « Si la beauté, dont l’achèvement rejette l’animalité, est passionnément désirée, c’est qu’en elle la possession introduit la souillure animale. Elle est désirée pour la salir. Non pour elle-même, mais pour la joie goûtée dans la certitude de la profaner. (…) La beauté humaine, dans l’union des corps, introduit l’opposition de l’humanité la plus pure et de l’animalité hideuse des organes. (…) Ce dont il s’agit est de profaner ce visage, sa beauté. De la profaner d’abord en révélant les parties secrètes d’une femme, puis en y plaçant l’organe viril. (…) Rien de plus déprimant, pour un homme, que la laideur d’une femme, sur laquelle la laideur des organes ou de l’acte ne ressort pas. La beauté importe au premier chef en ce que la laideur ne peut être souillée, et que l’essence de l’érotisme est la souillure. L’humanité, significative de l’interdit, est transgressée, profanée, souillée. Plus grande est la beauté, plus profonde est la souillure. »
    Trahison de sa pensée que de sélectionner des extraits, mais il y a là, mis en lumière, me semble-t-il, à peu près tout ce qui apparaît dans les réactions ici présentes à ces photos.

  26. dricos

    King Kong Theorie : très bon bouquin, très bien écrit, très fin et intelligent. Aussi parfait condensé, bonne vulgarisation et rationalisation des quelques unes du meilleur des théories féministes et études de genres. Certains passages peuvent d’ailleurs être à mettre en parallèle avec des idées développées dans L’Erotisme de Bataille, notamment sur les questions relatives aux extraits que je viens de poster ; autre éclairage.

  27. Raoul

    En un seul mot: VULGARITE

  28. Mat

    Il semblerait que cela soit tiré du envoyé spécial du 9 septembre 2004, sur un sujet du porno dans la publicité : http://forums.france2.fr/franc.....1309_1.htm

    Mais j’ai pas trouvé d’image…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire