Pas de grève pour les envies de meurtre

Endormie6h, ce matin. J’entends le cliquetis de ma vieille chaine adorée qui se met en marche, j’ai beau espérer que le bruit provient de mon rêve, inutile de fuir : la musique commence doucement, comme une caresse, à vriller mes tympans endormis. Je baisse le son en tirant un bras engourdis de sous la couette, me heurte au froid de la chambre, replonge avec mauvaise conscience le nez sous les couvertures. 6h, bon dieu. Après la soirée de la veille, l’heure a comme un relent parfumé de tabac froid et d’ingratitude.

J’entends un grondement à côté de moi, et un corps qui plonge lui aussi sous les couvertures. Le réveil n’affecte pas que moi. Un nez se cale dans mon cou, protestant avec fatigue contre cette heure indue. Grommeler ne sert à rien, il faut bouger son corps endolori, accepter le froid, s’étirer de sous les couvertures. Impossible, le corps à côté de moi refuse avec l’énergie du désespoir, s’accroche à mes épaules, refuse avec véhémence des tréfonds de son inconscience plongée dans des rêves plus doux.

J’ai des envies de taper tout ce qui bouge. Se réveiller plus tôt pour espérer choper un métro suffocant, bondé, se faire écraser les pieds et le reste par une foule parisienne qui n’est pas réputée pour sa convivialité et sa politesse… Si l’on arrive à rentrer, tout d’abord. 3 lignes de métro desservies, presque pas de RER, des cheminots qui font la grasse matinée et le reste de leurs collègues réquisitionnés qui vont se faire casser la figure par une foule coléreuse. Je participerai bien.

Métro en grève (18 octobre 2007) : 17h. Au petit trot dans la rue, le froid vif nous rappelle qu’il fait encore nuit, et qu’il est bien trop tôt pour aller travailler. Métro. Un contrôleur discute au guichet, tranquillement. Escaliers, et… Personne. Pas un chat sur le quai. Le panneau affiche 3 minutes d’attente. Je commence à fulminer.

Arrivée du métro. Nous avons peine à choisir nos places, tant il y en a de libres. Je me sens con. Et comme à chaque fois que je me sens con, je suis aussi très très en colère. Nous sommes les 2 seuls parisiens suffisamment prévoyants stupides pour nous être pressés ce matin. Je descend à Charles de Gaulle, pour me dérouiller les jambes, je fais quelques photos en attendant 8h, et je reprend le métro direction la Défense. Personne sur les quais. J’en suis persuadée, j’ai été la seule débile à croire au canular des grévistes, en fait, il n’y a aucun mouvement de protestation, c’est un fake.
Métro en grève (18 octobre 2007) : 2Un métro arrive, bondé. Je suis presque rassurée. Je passe un petit moment à regarder les métros passer, tantôt vides, tantôt pleins : les gens ne se bousculent pas, les quais sont vides, c’est d’un ennuyeux. Même pas une photo à se mettre sous la dent.

Salopards de grévistes.

Lousia, la fille qui n’aime pas voir ses plans contrariés.

Vaches mécontentes

67 commentaires
  1. Loooo

    Quand j’étais à Paris j’ai toujours eu pour principe que le plus dur n’était pas d’arriver mais de rentrer :) Comme si la motivation des non grévistes s’étiolait avec la journée …

  2. Ils font grêve pourquoi déjà les cheminots ? Ah oui, pour conserver les droits qu’ils ont obtenu au temps des locos à vapeur…
    C’est vrai qu’aujourd’hui, conduire un train est aussi dur qu’à l’époque !

    Mais j’y pense, il y aussi les controleurs qui font grêve. C’est quoi déjà l’aspect difficile du métier ? Ok, il y a le risque de se prendre une mandale d’un passager pas content mais sortit de ça, je ne vois pas…

    Ca va leur faire drôle à tout ces gars de devoir travailler comme tout le monde…

  3. Loooo, c’est exact, je me demande ce que ça sera ce soir… Mais je suis quand même déçue d’avoir loupé mes photos. :D

    Exoseth, ahah, le salaire au mérite des fonctionnaires ! J’en rit d’avance.
    (Elle existe encore la prime au charbon ?)

  4. Hypothraxer

    Ce qui semble être encore plus lourd, c’est que beaucoup de monde a préféré prendre une journée de congé pour ne pas aller au boulot plutôt que de supporter la grève.

    Personnellement, ça me ferait CHIER de prendre une journée de congé pour ça…

    Hypo, 5 min du boulot en tuture en région parisienne, et encore, quand ça roule mal.

  5. Cezar

    Dans acquis sociaux il y a « acquis ». Je vois pas pourquoi on nivèlerais par le bas les avantages des travailleurs. :-)

  6. Loooo

    Clair que les photos ont pas la gueule des jours de greve :)
    Moi j’aimais bien les jours de greve, tu découvres des lignes de bus invraisemblables qui traversent tout Paris, et puis les invalides 17eme a pied ca fait pas de mal en fin de journée :)

  7. Moi je ferai bien une contre grève !
    Faudrait les emmerder un peu non ?

  8. Rod

    on est ok cezar. C’est beau de gueuler apres les avantages de la SNCF, mais le disfonctionnement principal, c’est que le reste du privé soit sous payé (hors patrons de grosses boites, of course)

  9. Clair c’était bonnard ce matin : j’ai eu direct mes métro et il y avait personne dedans !
    J’dois être cocu, va falloir en discuter avec ma copine :D

    Bien @ vous

  10. Hypo, quand t’as pas de gamins ça va, mais quand tu dois en plus gérer le manque de bus, les profs absents (il parait), et tout le reste, bonjour la galère.
    Gâcher une RTT par obligation, c’est quelque chose qu’il faudrait faire payer aux grévistes en retour.
    (Oh oui, lynchez-moi.)

    Cézar, parce qu’on est pas que ses fesses, on fait aussi partie d’un pays, avec des petits vieux qui n’ont jamais imaginé devoir épargner pour payer leurs retraites. Alors tout le monde bosse un peu plus pour payer leur soupe, ça fera la BA que beaucoup ne font pas.
    Après, le reste du débat, je m’en cogne complètement, mais à part les métiers réellement pénibles, je ne vois pas pourquoi tout le monde ne côtiserait pas de la même manière, et durant le même temps.

    Les syndicats auraient les premiers à pendre les aristos durant la Révolution, mais aujourd’hui, ce sont les premiers pour défendre leurs privilèges, ahah.

    Delph, et au bout la guerre civile ?

  11. @Louisa : Apparement, la prime de charbon n’existe plus…

    Au bout de ma rue, il y a un controleur SNCF. Son argument pour la retraite à 55 ans ? « Mon travail est stressant et je fais des milliers de kilomètres par mois… Faut nous comprendre, c’est pas facile… »

    Dès lors, à quand la retraite à 55 ans pour les chauffeurs routiers ?

  12. Cezar

    D’un autre côté sans les grèves du passé tu n’aurais pas d’RTT à gâcher… Il est vrai que l’argument des petits vieux peut faire culpabiliser. D’ailleurs à quand l’abolition d’autres jours fériés pour les sauver :)

  13. Kosox

    Travailler à la SNCF, c’est n’est pas qu’être contrôleur ou conducteur, ils représentent 10 % de la masse salariale. Le reste travail dans d’horrible condition, 90 décibel en moyenne sans parler des pointes, exposition à l’amiante, au froid. Et ils sont très mal payes : la plupart de ces gens ne vont touché que 900 € en moyenne de retraite. Depuis 5 ans, les suicides à la sncf ont considérablement augmentés !!! C’est triste mais c’est comme ça !

  14. Kosox, euh, alors, ce sont les conditions de travail qu’il faut améliorer, pas les laisser souffrir en silence heureux de partir 4 ans avec les autres. Ou alors je n’ai rien compris, évidemment.

    Cezar, ça, ça serait une connerie, ça n’a jamais marché :)

  15. johnsmith

    Quelle belle mentalité.
    .
    « Gâcher une RTT par obligation »…
    Pauvre petit chat; trop dure la vie.
    .
    Avec ce genre de raisonnements, on finira tous tôt ou tard, corporation après corporation, par devoir bosser 6 jours sur 7 jusqu’à la fin, et se contenter de 2 jours de congés payés par an. Comme au bon vieux temps !
    .
    C’est marrant le progrès, ce que ça peut entrainer comme régression sur le plan philosophique.

  16. pascal

    C’est toujours amusant d’entendre parler des gens d’un sujet qu’ils ne connaissent pas…..
    Commencez par travailler 30 ans en 3×8
    week-ends compris,avec des cotisations de retraite 2 fois supérieures au privé.
    Je pense qu’ensuite vous aussi vous défendrez votre droit a la retraite à 55 ans.
    Pour info louisa ,moi quand je me léve à 6h pour aller au boulot,j’ai l’impréssion d’avoir fait la grâce matinée….
    J’aime assez ce slogan:
    Ouvrez les yeux, éteignez la télé !!

  17. Johnsmith, je pense qu’à trop rester sur son opinion, on oublie de lire correctement ce qu’écrivent les autres.

  18. Hypothraxer

    Lousia> d’acc avec toi, c’est pour ça qu’on va attendre pour les mioches. D’ailleurs, ils sont en grève eux aussi ? Le collège à côté de chez moi a l’air fermé, y’a personne qui y va ou en revient à pinces, contrairement à d’hab’.
    Si ça s’trouve, c’est les vacances scolaires… mais bon, j’suis déconnecté (un peu).

  19. johnsmith

    Peut-être que tu penses mal ?
    :>

  20. Hypothraxer, j’en ai entendu parler mais il me semblait que les écoles devaient rester ouvertes quand même, ce qui m’apparait normal.
    Mais à mon avis, toutes les personnes qui ont pu le faire ont pris leur RTT, leurs gamins sous le bras, et hop, en weekend prolongé.

  21. Pour ma part je bosse de chez moi, j’ai la « chance » d’avoir un métier flexible la dessus… mais faudrait pas que je croise un greviste… parce qu’il va avoir du mal a me convaincre du bien fondé de son petit privilege a proteger. C’est pas Thibault qui a dit hier qu’il faisait pas cette greve pour le bien général mais pour l’exeption ? belle mentalité. Comme dit Lousia, on ferait mieux d’améliorer les conditions de travail plutot que de faire chier tout le monde pour ce régime spécial. Parce que je suis meme pas sur de pouvoir aller bosser demain moi avec leurs conneries
    > johnsmith, tu gacherais un de tes RTT ou congé pour une journée comme ca? moi pas. Et j’en connais bcp qui n’ont pas eu le choix

  22. Loooo

    Lousia ils ont reconduit la greve pour demain la RATP tu auras sans doute l’occasion de prendre de jolies photos. Cela malgré le fait que les représentant syndicaux soient recu la semaine prochaine comme ils l’avaient demandé. Belle bande de branlos quand meme :)

  23. Loooo, mais ils viennent de dire le contraire au JT x_X

    Au secours !

  24. Loooo

    Tu penses bien qu’ils allaient pas se priver de faire le pont :D

    AP – il y a 50 minutes

    PARIS – Les personnels de la RATP, réunis en assemblées générales, ont décidé de reconduire leur mouvement de grève pour la journée de vendredi dans 40 des 46 terminus des lignes de métro, ce qui affectera la totalité des lignes, selon l’UNSA.
    (Publicité)

    Plusieurs dépôts de bus en banlieue parisienne ont fait de même, selon l’UNSA, notamment ceux de Pavillon-sous-Bois et Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, ceux de Nanterre, Montrouge, Malakoff, Fontenay, dans les Hauts-de-Seine, ainsi que ceux de Créteil, Ivry, et Vitry, dans le Val-de-Marne.

    Le mouvement pourrait également être reconduit sur les lignes A et B du RER.

    Les syndicats de la RATP se réunissent vendredi matin à 9h30 à la Bourse du Travail à Paris. AP

  25. Oh les cons !

    PATATOR !

  26. Ca doit être jolie Paris le matin à 6h… ;o)

  27. Loooo

    Ca pour etre con faut etre con, tu lances un mouvement qui va deja a l’encontre de l’opinion populaire pour le coup et en plus tu persistes :)
    Les cons ca ose tout …

  28. johnsmith

    On te le fait pas dire.

  29. Exoseth, c’est assez sympa, sauf que je n’étais pas très couverte. Mais voir le jour se lever sur le Petit Palais, c’est sympa, se promener dans les rues un appareil photo à la main (malgré son état pitoyable), c’est vraiment agréable. Voir les parisiens galérer avec leurs Vélibs aussi :D

    Loooo, c’est normal qu’ils le reconduisent : les gens ont pris leurs dispositions, ils ne sont pas assez emm… pour que l’opération ait le retentissement nécessaire… Pour qu’ils aient du poids, il faut que les gens gueulent.

  30. Loooo

    Ouais c’est clair rien de tel pour défendre une cause que l’on croit juste que de passer pour une bande de branleurs casses burnes dans l’opinion publique, aprés ça je suis persuadé qu’ils vont remonter dans l’estime des gens et qu’ils auront tout leur soutien dans la poursuite de cette grève pour les régimes spéciaux :)

  31. pascal

    Loooo:
    Tu penses bien qu’ils allaient pas se priver de faire le pont :D
    AP – il y a 50 minutes…

    Refléchi mon grand,tu crois qu’à la RATP les gens font le pont ??
    ET qui travaille quand tu veux prendre le métro le week-end ??
    Si la grêve continue jusqu’a lundi,ce sera 4 jours de salaire en moins….
    c’est tout.
    Une grêve n’est pas faite pour être oui ou non populaire…..
    Et si elle ne dérange personne elle ne sert à rien.
    Tu es en train de montrer qu’aujourd’hui c’est chacun pour soit,il n’y donc pas de raison de se priver….

  32. johnsmith, l’argent pour payer les retraites ne pousse pas sur les arbres, élargir les régimes spéciaux à l’ensemble de la population active est simplement impossible.

    Dès lors il n y a absolument aucune raison à ce que quelques privilégiés cotisent moins longtemps que les autres. La pénibilité du travail n’est pas un argument, il ya plein de boulots pénibles dans le privé, avec des salaires pourris et sans les avantages du public.

    Pour l’instant on est très très loin de travailler 6 jours sur 7 sans congés annuels hein.

    En quoi le mot « acquis » représente un argument, je vois pas bien.

  33. unkle16

    * demain nous vous parlerons des profs tous des feignants *

  34. unkle, pour l’instant on parle de ce qui justifie le maintien d’un régime spécial de retraite pour certains

  35. Cezar

    Dans mon dico :
    acquis (adj.)
    1.qui appartient à qqn et dont il peut disposer de manière sûre.

  36. Cezar, et alors ?
    certains acquis doivent être remis en question. Le fait que ça soit « acquis » ne signifie pas que cela soit justifié.

    Je te laisse imaginer tout seul ce a quoi ressemblerait la société si aucun « acquis » n’avait jamais été « aboli »?

    Merci donc de me faire entendre tes arguments. « Acquis », c’est du niveau de « méééheuuuu ».

  37. unkle16

    Ah mais zlurg il va falloir me dire où vous parlez des régims spéciaux.
    J’ai bien lu que les agents SCF sont des cons et des branlos. J’ai bien compris qu’ils sont fainéants et sont en grève pour partir en week end plus tôt avec leur billets de train gratuit (ah merde sont cons ya pas de train).sinon j’ai rien lu d’autre.

  38. pascal

    En tout cas,il va falloir envisager de sacrifier un 2eme RTT demain…..
    A moins que vous ne rechiniez a profiter de ce qu’ont obtenu par la lutte des employés en grêve ?

  39. unkle, parce que ne pas pouvoir aller bosser parce qu’is ne veulent pas cotiser aussi longtemps que les autres, on est pas mal à avoir du mal à comprendre.

    Je ne me hasarederais pas à traiter qui que ce soit de branlos, mais on peut qd même se demander ^pourquoi la reconduction de la grève demain, et pourquoi la grève tout court

    LA nuisance publique, c’est un peu le but d’une grève bloquante, les insultes c’est un peu prévisible derrière.

    Pour le billet de lousia, celui ci était, me semble t il, un petit billet d’humeur sur son expérience de ce matin.

    Qd moi même demain matin, je me léverai à 4h00 du mat pour payer 100 euros le taxi qui me conduira à l’aéroport, je pense m’autoriser un petit « bande de branlos » tout seul sous la douche.

    Et ça deviendra bcp moins drôle si jamais ils nous refont un 1995, les RTTs c’est pas extensible à l’infini.

    Et donc, encore une fois, au nom de quoi ?

  40. « A moins que vous ne rechiniez a profiter de ce qu’ont obtenu par la lutte des employés en grêve ? »

    autre argument archi galvaudé et ma foi, fort vide de sens.

    Il ne s’agit pas des grèves d’hier, mais celles d’aujourd’hui et de demain.

    Que certaines luttes aient été justifiées ne signifient pas qu’elles le sont et le seront toutes.

    Pour répondre qd même à ta question, je préfererais avoir moins de RTT et plus de salaires, ou tant qu’a en avoir, ne pas les foutre en l’air parce ce que je ne peux pas me rendre au travail.

    Et qu’on arrête de prétendre qu’ils font la grève pour le bien des autres. C’est de la mauvaise réthorique face à une opninion publique hostile.

    En aucun cas le maintien des régimes spéciaux pour certains n’entrainerait une baisse du nombre d’années de cotiz pour les autres.

  41. unkle16

    « Qd moi même demain matin, je me léverai à 4h00 du mat pour payer 100 euros le taxi qui me conduira à l’aéroport, je pense m’autoriser un petit “bande de branlos” tout seul sous la douche. »

    la différence zlurg c’est que c’est sous ta douche. Moi sous la douche j’envisage des génocides. Simplement je vais pas vomir ca ailleurs.

    Tes arguments je suis contre et tu le sais. Simplement je ne t’entends pas dire des conneries du genre « branleurs, connards, fainéants ».
    donc mon propos n’était pas contre toi :)

  42. Rod

    chuis devenu dingue

    Suresnes > La defense à pied (mange)
    La Defense : 17min d’attente
    Direction Bastille : 30mn
    Babyshambles concert : 45mn de balance mais enfermé à l’extérieur, 30mn de concert … (grandiose)
    Bastille : 35mn d’attenet …
    Descente à Concorde : colis suspect à Charles de Gaulles
    3mn plus tard « c’etait pour de rire, en fait on s’arrete à Franklin Roosevelt, mais j’ouvre pas les portes » … les gens petent un cable, lemmings attitude des qu’un seule porte s’ouvre sur toute la longueur du metro …
    Defense : CRS qui regardaient si y avait pas des terroristes talibans et donc laissant passer plus de 1000 personnes dans 1 seule issue d’ouverture de metro … magnifique
    La Defense > Suresnes : 40mn …

    NEVERMORE ! :)

  43. Stab

    Les RTTs ça sauve une journée ! :D

  44. Loooo

    Bon bein demain ca semblerait revenir a la normale progressivement, au min un metro sur 3, ils ont retiré l’article annoncant la reconduction :)

  45. unkle16

    attention looo, tu baisses. Tu ne les a pas insultés dans ce post.

  46. ggtraditions

    Vive la vie à la campagne!!!!!

  47. unkle, j’essaie toujours d’être modéré.
    Cependant là, j’ai vraiment beaucoup de mal à comprendre les arguments pro-grève. et si ça devait se prolonger, je doute fortement de ma capacité à garder ma frustration pour mon quart d’heure de douche.

    Une journée, ça va on s’en sort. Une semaine (ça m’étonnerait on sait jamais), c’est un bon paquet de monde qui se retrouve dans la merde, en particulier les PME qui ont une tréso en flux tendus et qui encaissent très mal ce genre d’évenements.

    Tout ça pour quoi ?
    Ca fait chier tout le monde l’allongement du temps de travail, en tant que privilégié qui a fait des études, je sais très bien qu’il y a peu de chances que je touche jamais une retraite complète (en commençant à bosser à 24 ans …).

    Quelle est l’alternative ? Il me semble que la plus évidente c’est la retraite par capitalisation, et je ne pense pas que l’idée soit très populaire.

  48. Les cheminots et les profs sont une bande de branleurs, connards, fainéants

  49. (Et la j’ai fait avancé gravement le débat)

  50. ggtraditions

    Franchement, quelle est la solution la plus realiste: passer tout le monde a 40 ans, ou tout le monde a 37.5 ans?
    faudra en choisir une des deux pour etre un pays en adéquation avec sa devise: liberté égalité fraternité.
    on est tous dans le même bateau, tout le monde sait que l’on vit de plus en plus vieux et qu’il va bien falloir payer nos retraites. donc soit on travaille un peu plus, soit on sera a la rue pour nos 70 ans parce qu’on pourra plus rien payer.
    mon pere bosse depuis trente ans dans le privé en 3*8, dans une industrie chimique semblable à une acierie,il est passé recemment chef d’équipe, donc on va direr qu’il lui reste dix ans de travail « moins penible ». il a 53 ans. il va donc partir en retraite a 63 ans. il gagne environ 2500 euros bruts par mois. son metier n’est pas reconnu comme penible. pourtant il a les poumons abimés, le dos en compote et a deja ete opere des epaules et des mains car son corps était trop usé (il avait la quarantaine.)
    Alors lorsque je lis certains commentaires, arguments pro greve, agents sncf interviewés au jt « je fais les 3*8 assis dans mon bureau d’aiguilleur chauffé l’hiver et climatisé l’été, mais c’est penible je dois même prendre des somnifères pour dormir » ou bien le guichetier » je bosse a noel alors que dans le privé non » et bien ca me fait gerber. je veut pas generaliser, mais j’ai vraiment l’impression qu’ils vivent dans leur monde de privilèges et qu’ils ne connaisssent pas vraiment la signification d’un travail pénible. je ne comparerais même pas avec un maçon, un employé dans les champs ou meme un pompier.
    Et que dire des personnes qui font de longues etudes et travaillent dans le privé? par exemple: un gars sort de l’ecole à 28 ans. se met a travailler a 29. 29+40=69 ans. pour sur son travail sera surement moins penible mais bon 69 ans ca fait loin non?
    a mediter…

  51. Plus sérieusement, je conchie littéralement les syndicats (pas tous, juste la CGT et FO et de mouvances communites (pour rester poli)). En France, ces syndicats sont devenus un pouvoir contestataires et non plus un soutien au salaries. Il n’y a qu’a voir dans le privé le nombre de syndiqués.
    LE problème il est la, il n’y a pas de discussion possible avec ces idéologues gauchistes

  52. ggtraditions: tu vas aimer mon billet de demain toi :)

  53. La preuve par « l’image » :
    http://www.cfdt.fr/actualite/p.....e_0074.htm

    http://www.cgt.fr/internet/html/lire/?id_doc=5428

    D’un coté on a un syndicat « réformiste » qui accepte de se mettre dans le cadre du legislateur et de l’autre un opposant idéologue…

  54. Loooo

    SOrry unkle de baisser mais sur le coup une reconduction unique de la RATP était vraiment un dépassage des bornes de la connerie qui m’avait outré. Force est de constater que soit ils ont retiré leur annonce, soit elle a été mal interprétée.
    La palme avait quand meme était la greve démarrait sans préavis pour l’agression d’un conducteur qui avait trouvé la mort dans une agression … au milieu de la greve on apprend qu’il était mort d’une rupture d’anévrisme et qu’il n’avait jamais eu d’agression . Par contre la grève elle avait démarré au quart de tour! Entre ça et les conducteurs de bus qui font leur micro greve rien qu’a eux car ils l’ont décidé au bout d’un moment difficile d’avoir une image autre qu’une bande de branleurs.

  55. unkle16

    Il y a un syndrôme que j’ai nommé le syndrôme Dieudonné. Quand tu trouves que tu es victime d’une injustice, au lieu de taper sur ceux qui font perdurer cette injustice, tu tapes sur ceux qui ne la subissent pas. En gros si le père d’untel est épuisé à 53 ans c’est la faute des cheminots. Sans eux il irait bien.
    On a réussi à vous foutre en tête qu’un rmiste était super avantagé, un sans papier n’en parlons pas, un cheminot, un postier, un prof milliardaires.
    Demain je fais un post sur le régime spécial des députés, ca suscitera quoi ? Trois réactions ?
    C’est joli les liens sur les syndicats. En gros si on n’est pas d’accord avec le gouvernement on est un idéologue ?

    unkle
    * Pierre Carle is my current crush *

  56. unkle, personne ici je pense n’a envie de défendre les retraites des députés.

    40 ans de cotisation, ce n’est pas une injustice, c’est une réalité. On vit plus longtemps, il y a plus de vieux, l’argent ne tombe pas du ciel, c’est tout.

    Je n’en veux pas aux cheminots d’avoir plus de bol que les autres à ce niveau là, ils vont pas dire non, par contre bloquer la France pour garder ce qui est privilège injustifié, non.

    Evidemment que ça serait chouette la retraite pour tous à 55 ans, c’est juste pas possible, qu’on soit de gauche ou de droite.

  57. Rod

    Ah si le fric tombe du ciel : le paquet fiscal à 9 milliards d’euros … ca aurait pu financer autre chose que de rendre + riche les riches :)

  58. comme les riches c’est tous des salauds, ils peuvent aussi mettre leur thunes dans des pays ou ils pourront la garder…

  59. ggtraditions

    unkle: je ne pense pas avoir dis que le cas de mon pere etait la faute des cheminots. j’ai pris exemple de mon père car c’est le seul que je connais assez bien pour pouuvoir argumenter correctement mon propos. j’aurais peut etre du dire « je connais un gars ».
    mais force est de constater que la majorité de ceux qui sont allés faire la grève ne sont pas les moins bien lotis de la société francaise dans son ensemble. le % de francais syndiqués me donne raison. ce sont toujours les mêmes qui gueulent. la majorité à voté pour sarko, donc c’est que les gens voulaient qu’il applique son programme. donc je considère ce 18 octobre comme un mouvement d’une minorité de personnes un peu egoiste, aux idées utopiques, qui sont loins de la réalité de l’emploi , je précise à l’echelle nationale. la réalité est la. il y a 40 ans on vivait jusqu’a 70 ans on va dire, maintenant c’est 80. donc c’est logique de devoir travailler 40.

  60. ggtraditions

    « En gros si le père d’untel est épuisé à 53 ans c’est la faute des cheminots. Sans eux il irait bien »
    C’est le genre d’extrapolation qui dans une discussion de visu m’aurait d’une blessé et de deux vraiment mis hors de moi.

  61. ggtraditions

    « Il y a un syndrôme que j’ai nommé le syndrôme Dieudonné. Quand tu trouves que tu es victime d’une injustice, au lieu de taper sur ceux qui font perdurer cette injustice, tu tapes sur ceux qui ne la subissent pas »
    C’est marrant ca, ceux qui sont allés faire la grève sont justement ceux qui veulent la faire perdurer cette injustice…

  62. Rod

    ils peuvent aussi mettre leur thunes dans des pays ou ils pourront la garder… > vu l’effet nul de ce cadeau sur le plan economique, je penche pour la 2e solution. Des riches altruistes pour leur pays, c’est un pur et simple oxymore :)

  63. johnsmith

    Ce que je trouve étonnant, c’est l’argument phare « on ne peut pas », « on ne peut plus », « ils doivent payer comme nous ». A côté de ça, personne ne présente de calculs effectués qui démontrent que c’est vrai, ou qu’il n’y a aucune autre solution.
    « on » puise ces assertions directement dans les médias télévisuels ? Ca y ressemble.
    Je ne dis pas qu’une réforme n’est pas nécéssaire. Je trouve lamentable que les gens sautent directement au cou des autres sans autre forme de procès que « ils nous font chier avec leur grève de merde ».
    « Ils n’ont qu’à bosser comme les autres » est également un argument étonnant de la part de gens qui ont le loisir de poster des billets ou d’y répondre en pleine journée de travail, *a priori*.
    Je ne comprends pas pourquoi on refuse aux cheminots le droit de défendre leur steak. C’est dingue quand même. Il me semble évident que laisser passer toutes les réformes sans combattre, c’est signer pour le moyen-age.
    D’autant qu’il ne me semble pas que les cheminots soient la CSP la plus avantagée.
    Des avantages liés à son métier ou à sa boite (et pas que l’age de retraite, hein), à part les ouvriers (*en général*), presque tout le monde en a ! Mais on refuse de l’admettre, non ? Ob voit mieux chez les autres :p. Dites voir un peu vos métiers, ou chez qui vous bossez ? ^^.

  64. unkle16

    Non ggtraditions tu inverses la situation. Et on va donc prendre un exemple.
    L’état français a reconnu sa responsabilité pendant la seconde guerre mondiale mais pas pour l’esclavage (c’est un exemple hein). La reconnaitre l‘emmerde et il décide de passer un communiqué disant qu’en fait l’état français n’a jamais rien fait contre les juifs pendant WW2. Certains juifs, un peu énervés descendent dans la rue pour gueuler.
    La tu déboules et tu dis « ah ben oui mais c’était injuste pour les noirs ; le gouvernement a raison ». Ce qui était injuste c’est de ne pas reconnaitre la responsabilité face à l’esclavage et rien de plus. C’est cela le syndrome dieudonné dans lequel vous tombez à pieds joints.
    « C’est le genre d’extrapolation qui dans une discussion de visu m’aurait d’une blessé et de deux vraiment mis hors de moi. »
    Je ne fonctionne pas à l’émotion.
    « unkle, personne ici je pense n’a envie de défendre les retraites des députés. 40 ans de cotisation, ce n’est pas une injustice, c’est une réalité. »
    Z, je te conseille de lire le magnifique post de pastigo (je crois que c’est ce pseudo) sous l’article d’alk. Les cheminots ; trois posts sur pingoo. La retraite des députés : zéro. Dans mon taf, je vois la même chose. On a mis dans la tête des gens que des catégories de gens non favorisés, voire carrément défavorisés, étaient avantagés. Vous tombez à pieds joints dedans et mieux vous en redemandez. C’est juste dramatique. Demain j’attends un post expliquant que le RMI c’est scandaleux et qu’on paie les gens à rien foutre.

    « il y a 40 ans on vivait jusqu’a 70 ans on va dire, maintenant c’est 80. donc c’est logique de devoir travailler 40. »
    Vu que les femmes vivent plus longtemps, ne devraient elle pas cotiser plus ?

    johnsmith :o)
    ?

    « C’est le genre d’extrapolation qui dans une discussion de visu m’aurait d’une blessé et de deux vraiment mis hors de moi. »
    Je ne fonctionne pas à l’émotion. Si je commence à énumérer les propos qui m’ont juste donné envie de claquer les uns et les autres j ‘ai pas fini.

  65. ggtraditions

    mouais, je crois que le bon sens se fait rare de nos jours…
    donc si je suis ton raisonnement, on travaille tous 35 ans, on vit jusqu’a 80, et les futures generations se demerderont pour partir a la retraite…
    ma phrase sur mes emotions c’est une réaction normale de quelqu’un de normalement constitué. je ne suis pas froid et insensible. mais je sais garder mon sang froid. j’aurais bouilli de l’intérieur, mais je ne t’aurais pas claquer! restons civilisés.
    bref si tout le monde le veut bien, allons tous travailler a la sncf!!!!!!!
    au moins y aura plus de jaloux

  66. johnsmith

    Si tu deviens cheminot, t’auras ptet’ plus le temps de poster des com’s sur pingoo.com
    .
    Réfléchis bien :p

  67. Klinteastwood

    moi je voudrais répondre à tout le monde en prenant des princiopes simples. Si je ne m’en tiens qu’aux faits et en 25 ans d’expérience, il faut se rendre à l’évidence nous régressons, socialement et économiquement. Je me fiche réellement du comment ou du pourquoi, ce qui est fait est fait. Je ne fais que constater. Malfré tout il va falloir réagir en tant que peuple au sein d’une nation. et non pas raisonner en individus (ce qui me parait purement utopique d’ailleurs).

    Bref, je crois qu’il est grand temps da faire quelques sacrifices, chacun se démerde avec sa petite vie et finalement on défile pour faire comme tout le monde ou pour se donner bonne conscience. Tout fout le camp les gars et si on ne ragit pas dans les dix ans à venir on finira en terrain de jeu pour les autres pays qui viennent déjà dans nos murs dépenser leur pognon. Notez que je n’ai rien contre, moi aussi je prends mes vacances dans des endroits qui me coutent moins cher.

    Et oui c’est triste à dire et je pourrais faire un bouquin sur ce qui ne va pas et la façon de tenter de rectifier, mais une fois de plus la solitude et l’incapacité d’action réelle briment les gens de bonne volonté.

    Tout ceci pour dire quoi ? Messieurs les cheminots, je comprends que vous souhaitiez conserver vos « privilèges » acquis dans des temps immémoriaux, mais il faudrait surtout penser à remanier un peu tout ça. On ne vous dit pas que votre métier est facile, on vous dit que vous n’avez pas idée de combien les notres sont difficiles.
    Les risques que nous encourons comparativement aux votres sont infiniment plus grands, je n’ai d’ailleurs même pas besoin de préciser tellement cela me semble évident.
    Mais qui vous blamerait? Moi? Non messieurs les cheminots, si j’avais de tels avantages je souhaiterai également les conserver.

    Juste ce que je disais, si on vous prenait un par un vous seriez capables de nous dire la même chose, mais toute la corporation impossible de vous demander de vous couper les deux mains. Il faudra donc que quelu’un le fasse à votre place…

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire