J’aime pas les gens

arsebook-2-78d36.jpg

Ce n’est pas le tout de faire dans le réseau social, il faut se souvenir également de nos inimitiés. Alors que Facebook permet de renouer les liens avec des gens à qui on n’a pas parlé depuis 1993 (j’en atteste, je me retrouve conviée à un barbecue réunissant mes camarades de mouvement de jeunesse/colo), Arsebook pose clairement la ligne. Arsebook (arse = cul, ou connard dans ses dérivés) est un « anti-social utility », où il n’est plus question de « log in », mais de « bog off ».

C’est bien évidemment une blague, mais une blague drôle, non? Trouvé sur Libé, plus exactement Ecrans.fr .

2 commentaires
  1. Ghana

    Ils ont posté pleins de trucs sympas cet été sur ecrans.fr, ça a été une agréable surprise sur Libé.

  2. Mowgli

    c’est rigolo ca…
    Pour ton mouvement de jeunesse….:)

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire