Ecogeek: une nouvelle mode

biomassthumb.jpgPour être tendance au États-Unis aujourd’hui il faut être « vert » . Google par exemple nous explique dans cette interview qu’ils vont tout faire pour reduire la consommation des salles de serveurs (pour prévenir la hausse des prix de l’énergie). IBM, Microsoft, et bien d’autres ont ouvert un site pour nous expliquer comment ils vont faire attention à l’environnement. Enfin une société américaine reprends le principe du protocole de Kyoto et nous propose de nous racheter nos tonnes de C02 produit durant nos transports.
Je me lance donc à l’aventure, ayant fait un Nice – Sydney en avion y a quelque temps je me demande combien cela va me coûter, TerraPass s’en servira pour investir (et prendre des parts dans des sociétés innovantes). Voici le résultat.

terrapass.png

Les américains s’en mêlent, nous voila saufs -hum- …

2 commentaires
  1. par sociétés innovantes ils entendent quoi? j’avais déjà vu ce système ailleurs, ils achetaient des arbres avec l’argent

  2. Racheter son CO2 c’est bien mais ne pas en faire du tout c’est mieux. Au lieu de se donner bonne conscience en achetant son CO2, certains (je ne parle pas de toi Alkapone) ferrai mieux de ne pas en produire. Arthus-Bertrand par exemple.
    Nous montrer la terre depuis un hélicoptère c’est jolie, mais ce ne sont pas ses images qui vont changer le monde. Et même en faisant un docu « compensé carbone » cela n’aura pas d’effet immédiat.
    C’est comme tuer quelqu’un et dire « oh, c’est pas grave, on donnera de l’argent à la famille »… le mal est là et bien là malheuresement !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire