Insomnie, mon amie

Pénélope au réveil

2h00 du mat? :
Et le tic-tac entêtant de votre réveil, le bien nommé « Adolf le tyran », vient vous harceler les excroissances auditives.

2h15 : Et vos globes oculaires restent obstinément ouverts.
Ce n?est pas que vous ne soyiez pas mort de fatigue, de sommeil, d?angoisse ou de rage, non, c?est que votre satané cerveau englué et stupide refuse obsessionnellement de vous laisser profiter, enfin, du repos du guerrier.


2h45 : Et Mme L?Insomnie pointe le bout de son nez à l?horizon nocturne de vos songes. Et il est pas beau à voir, son nez. Il est sale, son nez. Il coule et arbore fièrement une verrue grimaçante.

2h59 : Et un autre pif se colle au votre. Il est humide, entouré de poils… ARGH.

3h12 : IL s?est enroulé dans les couvertures, le rustre. IL ronfle et ne fait aucun cas de vous, (ou ELLE, d?ailleurs? !).Vous entreprenez de lui faire partager votre souffrance en lui proposant une petite partie d?échecs. Un cheveu, un titillement subtil au niveau de la nuque?Rien. Un mot doux?Rien. Un arrachage intempestif de tifs… Et vous obtenez un grognement bestial à l?haleine chargée d?après la quiche aux oignons du dîner… Fuyez !

28h42 : Après avoir arpenté le couloir de long en large, téléphoné à vos pires ennemis pour leur faire écouter un bon morceau de hard-métal-de-la-mort-suprême, récuré 15 fois d?affilée la 15ème tommette en partant de la gauche du sol de la salle de bain, vous être épilé(e), avoir ingurgité 6 tartelettes à la fraise et un morceau de camembert, vous vous résignez à vous légumer devant la télé, face à un documentaire hautement intellectuel sur la vie sexuelle des gnous de l?Est du Zimbabwé. On ne sait jamais. Vous pourrez peut-être briller en société en étalant ces connaissances peu orthodoxes et fort originales !

Zorg-x2 (@ + ?) : Accablé et écoeuré à vie de la psychologie des crevettes et de Pierre Bellemare, vous comprenez que cette pulsion consumériste qui vous a poussé à acheter, à cette heure insolite, un bracelet magique diffuseur d?ondes positives et ionisées, ne vous aidera en aucun cas, je dis bien AUCUN, à trouver ce fichu sommeil !

Le soleil se lève.
Les gens normaux se lèvent.
Le facteur n?a pas oublié de se lever pour harceler votre interphone avec son index droit.
Mais VOUS, vous aimeriez bien vous coucher.
Or, dans 30 minutes et 15 secondes, vous devez être frais et dispos pour aller bosser.
Passage devant le miroir : malles de 100 kg sous les yeux, rictus coincé et agressif (la bave est en option), teint crayeux hésitant entre le verdâtre et le jaunâtre, tic nerveux vous contraignant à dire « petit con » à toute personne ayant l?air jovial?

Et voilà pourquoi certaines personnes haïssent le matin, ne sortent que sous une armure de protection (lunettes de soleil, même sous la pluie + chapeau + cagoule + walkman +hache, au cas où un pauvre bougre inconscient oserait leur dire « bonjour »), et se mettent à sangloter convulsivement si vous leur demandez si elles ont passé une bonne nuit.
Et je ne pense à personne en particulier, « petits cons », non, non, loin de là?

Bref, soyez patients et compatissants envers ces âmes en peine, qui portent sur leurs frêles épaules endorlories le fardeau de la nuit, et qui, hélas, ne peuvent goûter en paix à la volupté du monde des rêves?
Passez votre chemin et ne les dérangez pas avant midi.
Merci.

PS : pour les afficionados de Pingoo, vous reconnaîtrez une réedition d’un très ancien édito… Mais je l’aime bien, ce texte, alors je vous le ressers :)

9 commentaires
  1. Couché vers 2h, impossible de dormir avant 7h, levé à midi, donc ça va encore car c’est les vacances. En revanche cette nuit j’ai troqué le ptit bout de camembert par un jambon beurre et les tartelettes par des galettes bretonnes. Les émissions tv par un Prison Break + Heroes + un film con.
    Je me reconnais tellement dans ce texte que j’en ai pleuré de folie ^^

  2. jipe

    Alors moi je me souviens (pour les plus anciens) de voisins voisines, genre de "chasse et pèche", y a rien a voir, c’est juste a regarder sans réfléchir, c’était super psychédélique et surement un de mes meilleurs moments d’insomniaque (mais a cette époque je ne dormais pas parce que je biberonnais), moi je dis, vive la cinq \o/

  3. RoboTux

    Clairement, le nombre de fois où je l’ai vécu. Rha ça fait plaisir de se sentir moins seul. Merci Penelope

  4. Gilbert

    Le pire c’ est quand on a renoncé à regarder l’ heure et que les dessins animés arrivent…

    Sinon au niveau des programmes pour les insomniaques, mon plamares serait TF1 (Chasse et peche, très chasse, tres peche , reportages, histoires naturelles, les emissions sur les villages paumés en montagne avec les artisans est pas mal aussi (histoires de france je pense), ARTE est excellent: pas mal de reportages sur des sujets parfois fort étranges mais bon…
    A savoir aussi un dvd qui vous fait tomber endormi de la journée n’ a pas le même effet de la nuit c’est comme ça que je suis maté une fois la trilogie matrix sur une nuit.

  5. noooon, ca recommence :( jme suis endormi à 23h sans faire exprès et maintenant ça fait 3h que j’suis réveillé et impossible de dormir. Il est 3:24am :'(

  6. Penelope (Auteur)

    Perso, le MUST du MUST en terme de programme d’insomniaque, c’est "Les surfeurs nazis", un téléfilm invraisemblable sur lequel je suis tombée en plein milieu de la nuit sur le câble. Une mama black les bute tous à la fin ! Un chef-d’oeuvre ! (il paraît que c’est culte, vous connaissez ?"

  7. Happy_Wizz



    (version récente)


    (la version que je regardais quand j’avais mes insomnies)

    Vive Arte, la chaine qui a compris qui regarde la télé la nuit!

  8. Penelope (Auteur)

    Ah lala ! Les moutons ! Que j’ai rit la première fois que je les ai vus !!

  9. Moi qui ne me couche quasiment jamais avant 4 voire 5 heures du mat, ce petit post me plait.
    Par contre, c pas parce que je suis insomniaque (enfin si, à force) c’est simplement parce que je préfère vivre la nuit.
    Bon après je me lève pas avant 14 heures lol

    C’est fou tout ce qu’on peut faire la nuit : les même chose que la journée sans tous les autres qui vous emmerdent :)
    … et quel calme : en ville la différence est folle :o
    sauf bien sûr vers 2h où les couches tôt rentrent de leur soirée en gueulant un peu dans la rue puis vers 3h30 où les couches moins-tôt rentrent en gueulant soit bcp plus fort soit en faisant burrrk

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire