Cinema, cinema, tchi tcha

C

Lundi ont eu lieu les Golden Globe Awards, qui en général préfigurent les résultats des Oscars. Pour la première fois, Martin Scorsese a eu le Golden Globe du meilleur réalisateur (il était temps, non?), Forest Whitaker celui du meilleur acteur dans un film dramatique, et… Sacha Baron Cohen celui du meilleur acteur dans une comédie. Pour la peine, une photo du mec au naturel. La preuve par a + b qu’on peut être totalement dingue, et être sexy dans la vraie vie. Peu de chances qu’il décroche un Oscar, ils le fileront plutôt à Whitaker, mais je trouve ça salutaire que Borat ait été récompensé. Par la presse étrangère soit, mais c’est aussi satisfaisant que la Palme d’Or à Michael Moore pour Fahrenheit 9/11.

7 commentaires
  1. Ah ben c’est vrai que du coup, on peut plus dire que Borat est pas sexy :) Beau gosse.

  2. Mouais, pas mon style :)
    Jlé préfère avec moins de barbe, plus de poitrine et moins de poils aux pattes :D

  3. satisfaisant la palme d’or a ce tissus de mensonges éhontés pondu par Moore ?

    ah oui, c’est anti establishment, ca dispense d’avoir une éthique et ca mérite une palme en soi.

  4. Penelope

    Niiiice ! Je suis bien contente que Borat ait été récompensé moi aussi dis-donc !

  5. keguira

    on aura beau etre tous heureux et se feliciter d’une tape dansd le dos, Farenheit 9/11 ne méritait pas la palme d’or. Un prix du jury, oui : mille fois oui.
    Mais pas une palme d’or donnée par un président du jury qui ose jurer que ce n’est pas politique.

  6. Sarou (Auteur)

    Ouh la! Je ne pensais pas déclencher une polémique. Alors, oui, Zlurg, Moore n’est l’homme le plus objectif de la terre, le film de William Karel "Le monde de Bush" était mille fois plus documenté, mais je considère que la possibilité de critiquer la politique de son pays alors même qu’elle se joue sous nos yeux, sans avoir à attendre 60 ans (la guerre d’Algérie par ex), et que ce soit visible sur la scène internationale, c’est satisfaisant, et ça mérite une récompense.

  7. Sarou, ce n’est meme pas son manque d’objectivité que je reproche à Moore. Les faits peuvent toujours être présentés de plusieurs façons selon l’effet désiré.

    Moore ne se contente pas de manipuler l’image, il ment, tout simplement, et ce n’est pas une question d’objectivité. Il invente des faits.

    Exemple, un des moments clés du film : " Aucun n’avion n’avait le droit de quitter le sol américain, aucun, sauf les jets de la famille Ben Laden" (cris d’indignation du spectateur). C’est faux, complètement faux. Aucun avion Ben Laden n’a quitté le sol américain pdt le blocus, ils sont partis une fois que le traffic avait repris son cours.

    Un exemple au hasard. Cautionner ce genre de pratique par une récompense je trouve ça assez pathétique.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire