SVM vs Clubic

Petite reflexion (version flashback fin d’année),
Hier, j’ai pris le train.
Pour m’occuper j’ai acheté un magazine. SVM, je n’avais pas acheté ce magazine depuis … 8 ans au bas mot.

« Ce qu’on ne vous dit pas sur Vista ». Raccolage journalistique ou vrai révélation de dernière minute.

SVM a peut etre embauché une taupe qui travaille chez microsoft qui va nous dire que Vista est capable de faire le café ou de gerer votre frigo? Non juste qu’il y a Internet Explorer 7 pour acceler « l’Internet ».

Que reste t’il donc au magazine papier si meme les dossiers sont plus complets sur les sites comme clubic (pourtant plutot « generaliste »)? On pourra me répondre qu’il ne s’agit pas de la meme « audience ». Je ne vois plus que la ménagère de moins de 50 ans qui voudrait se tenir au courant de l’actualité micro. Quel est donc le public aujourd’hui de SVM?
Saviez vous que la plus grosse clé USB a une capacité de 16Go ? Et bien les lecteurs de SVM l’apprendront en 2007. Les internautes le savaient depuis octobre .

Ma question est, peut on encore séparer le type d’information en fonction du support de diffusion ?
Rendez vous dans 8 ans…

5 commentaires
  1. yeager

    Le public de SVN est les 30-60 ayant eu une formation scientifique (ingenieur, techniciens, …). Ils sont trops vieux pour avoir connus cela depuis leur tendre enfances, mais encore trops jeune pour considerer cela comme une abomination, tout droit venu de l’enfer.
    Le pire avec ces gens la, c’est qu’il croit tout savoir parce que cela est marque dans ce genre de magazine. On peut apprendre comme cela, que Linux/Unix ont tout invente dans les interfaces graphiques et que Windows n’a fait que copier. Ce qui dans un sens est vrai, vu qu’ils ont copie MacOs X (qui est lui meme un copieur d’autres personnes).

  2. TT

    D’un autre coté, il y a souvent un beau ramassis d’anneries sur Clubic. Y en a pas un pour rattraper l’autre…

  3. Rebirth

    N’exagerons rien, bien qu’il y ait parfois des approximations, Clubic.com est bien renseigné et très réactif !

  4. EmpereurZorg

    Le problème, c’est que nous avons un esprit critique sur un sujet que nous maitrisons, mais quand je lis un "S&V" (sans le M) par exemple, j’ai tendance à faire confiance à ce que je lis, pourtant il arrive régulièrement que des articles soient erronés…
    On peut ajouter qu’à la moindre connerie dans un article en ligne, les commentaires sont là pour arbitrer les choses. Un site de news sans commentaire possible n’aurait (pour moi) aucune crédibilité…

  5. rod

    SVM et L’Ordinateur individuel …. toute ma jeunesse :) mais c’est clair desormais que pour l’informatique et les jeux video … Gamekult, Clubic, Hardware … et plus besoin de magazines.

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire