Cirque Romanes, olé !

J’aime pas le cirque. J’aime pas les animaux débiles qui font ce qu’on leur dit de faire. J’aime pas les acrobates en costume à paillettes moulent-burnes et leurs numéros parfaits. J’aime pas les clowns, ça fait peur les clowns, je pense depuis toute petite que chaque clown est un serial-killer déguisé pour amadouer les enfants. J’aime pas le directeur du cirque et ses grands tralala pour nous présenter des numéros à la con. J’aime pas les chiards qui beuglent. Bref, le cirque, ça me gonfle.

Mais le Cirque Romanes, je kiffe à donf comme disent les djeuns. On arrive au beau milieu des petites carioles colorées, des guirlandes de guinguette. La piste est toute petite, recouverte de tapis tziganes. Les tentures chamarrées volètent. Pendant que le public entre, un chat et sa maîtresse s’amusent tranquillement pour occuper le public. Les gens sont contents, on a chaud, tout est rouge, rose, plein de fleurs et de joie. On papote, quelques enfants courent de-ci, de-là. Et puis ça commence. Le cirque tzigane, c’est comme des amis venus juste pour vous, faire la fête au coin du feu. Quelques musiciens jouent en permanence pendant les numéros, toute la troupe reste assise en fond de piste pour regarder le spectacle en même temps que nous, la femme du directeur chante des chansons traditionnelles… Les acrobates sont des enfants, ou des jeunes femmes pas follement apprêtées mais tellement charmantes. Ici, pas de costumes débiles, ils sont habillés comme ils le seraient dans leur pays, ils chantent pour le plaisir de chanter, ils jonglent pour nous amuser et pour s’amuser eux aussi. Tant pis si tout n’est pas parfait, les gens applaudissent à tout rompre, chantent avec eux. Une jeune acrobate manie des torches emflammées dans le noir pendant que la musique monte, que les regards, fascinés et émerveillés l’observent…

C’est de la poésie. C’est la fête. C’est de la chaleur humaine. On a partagé un moment de joie avec ces gens. A la fin, les musiciens continuent à jouer, les membres de la troupe dansent, on boit du vin chaud avec eux, on mange des beignets, on rit.

C’est ça le Cirque Romanes. Le vrai cirque. Et c’est beau.

Cirque Romanes
Soirée spéciale pour le réveillon du 31 décembre !!
Jusqu’au 14 janvier, Porte de Champerret
20 euros l’entrée (mais ça vaut le coup !!)

4 commentaires
  1. RoboTux

    Sympa Penelope, tu nous fait bien vivre le truc je trouve. Merci

  2. Happy_Wizz

    Bah c’est Pénélope, quoi. D’ailleurs, j’en profite pour mentioner que je regrette un peu les "éditos de Pénélope" de je ne sais plus quelle version du site.

  3. Moi aussi je les regrettre :)

  4. pearl

    tu as complètement raison, c’est moisi le cirque..Le pire, les voitures-cirques….Sans doute la cerise sur le gateau du ridicule : Tututu tuttu mesdames et messieurs, attention le cirque  » Ben qu’ils aillent faire le cirque ailleurs oui !!!C’est nul, complètement bateau, ça fait plus rire personne depuis des siècles et ça me souleeeeeeeeee…bravo pour ton article qui m’a bien fait rire… ;-)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire