Se tuer pour « de faux » interdit en Chine

Les chinois de moins de 18 ans, qui devaient déjà se coltiner un régime relativement peu sexy, ne pourront plus se défouler sur des jeux vidéo multijouer, impliquant de la baston en PVP, à savoir Player versus Player.
En gros, à partir du moment ou vous pouvez « tuer » un autre humain dans un jeu, c’est interdit.
Plutôt radical comme décision, techniquement les identifications pour lancer une partie seront synchronisées avec les infos présentes sur les carte d’identité…
C’est frais.

4 commentaires
  1. sylver

    Les chinois encore plus nazis que paingoo… ca craint!

  2. funkyss

    oué gros. fascisme, censure, glace au camembert, toussa…

  3. point gout

    c’est pas si bete comme raisonnement car si on laisse la liberté de tuer dans un jeu, pourquoi interdirait -on les viols etc. ?
    ah ça change hein ?

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire