Cheval fou une fois !

Le Crazy Horse devient belge… Non c’est pas une blague!
Deux investiseurs belges viennent d’acquérir l’entierté de l’ entreprise jusque là familiale. Suite à la mort de leur père (Alain Bernadin fondateur en 1952) les trois enfants avaient repris le flambeau mais depuis aujourd’hui (lundi) ils ont annoncé la vente.
Pour aider à la succession de ce cabaret parisien, durant les prochains mois, Didier, Pascal et Sophie Bernardin assisteront les nouveaux propriétaires.
Il existe un second Crazy Horse à Las vegas et un troisième devrait ouvrir ses portes à Singapour (fin 2005)

Note pour Pingoo: vas y tu peux mettre des seins maintenant :)

1 commentaire
  1. Meauvais

    vive la mondialisation :)

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire