RTC gratos chez Free (sous conditions hein)

Voilà le deal… Vous n’avez pas l’ADSL chez vous, juste du vieux RTC pas beau.
Alors vous allez chez Free, qui vous offre entièrement 20 heures de connection par mois (au dela vous êtes facturé en local, normal)… ET, le jour ou FreeADSL débarque chez vous, vous êtes automatiquement abonné, et vous recevez une Freebox (et donc la vous payez).
D’un point de vue marketing c’est aboslument génial.
L’offre est valable jusqu’au 31 décembre 2006 (à cette date la FT s’est engagé à couvrir 100% du territoire en ADSL).
Me pose juste une question, dans quel mesure peut on se désengager de cette offre, aussi gratuite soit elle ?

2 commentaires
  1. STE.

    Arf! C’est clair! Le type qui souscrit à cette offre, et qui finalement va chez Wanadoo parcequ’il arrive avant Free, il va se retrouver avec 2 FAI, ne pouvant résilier chez aucun!!!

  2. Pingoo (Auteur)

    La réponse à ma question (chez VUnet) :

    "Et si l’ADSL n’arrive pas assez vite, rien n’oblige l’abonné à conserver son forfait. "Si l’internaute décide de ne plus vouloir bénéficier de cette offre, il pourra renoncer à tout moment à cette connexion bas débit sans frais", précise l’opérateur. De son côté, la filiale Internet d’Iliad prend le risque d’offrir 20 heures de connexion à vie à une poignée de foyers qui ne seront peut-être jamais raccordés à l’ADSL."

Laisser un commentaire

Répondre à Pingoo Annuler