Concorde II, le retour

Le ministère japonais du commerce a annoncé, qu’avec l’aide de la France, un successeur au Concorde va être mis au point, et commercialisé d’ici quelques années.
760 000 euros vont être investis en recherche, pour les 3 prochaines années.
L’objectif ? Tokyo-New York en 6 heures, 300 places (100 pour le concorde 1), moins de bruit, et moins de carburant.
On leur souhaite bien du courage :)

6 commentaires
  1. Rendre l’avion plus silencieux pourquoi pas. Mais le principal soucis, c’est le franchissement du mur du son, et a priori, ya pas grand chose a y faire :)

  2. JeanGlode

    je me pose la question, si y’a plus de pétrole sommes nous capable de faire voler nos avions avec une autre énergie ??

  3. un jour sans doute …

  4. Camaa

    760 000 euros, ils vont refaire quoi avec ça ? la moquette ? Pour rappel l’équipe franco-anglaise qui avait fait le concorde avaient été les seuls à avoir reussi à developper un transporteur de passagers supersonic stable, et dans le quel le passage du mur du son ne ressent pratiquement pas.

  5. Camaa

    Pour l’énergie qui va remplacer le pétrole (d’ici 50 ans à peu pres me semble), j’pense qu’ils trouveront bien assez tot qqchose pr le remplacer, sachant que celui qui le trouvera aura mm plus besoin de telecharger ses musiques, il pourra les acheter direct ! J’suis sur qu’apres tout ce temps ou on s’est fait chier à acheter du pétrole qui pue et qui coute cher, on va découvrir d’un coup qu’en métant de l’eau à la grenadine ça marche aussi bien.

  6. corran

    760 00?
    c’est une blague ?
    y a même pas de quoi payer le buffet de lancement avec ça

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire