Le musée Maillol

Le musée Maillol, c?est comme le Canada Dry. Ça a l?odeur d?un bon musée, ça a le goût d?une belle expo, mais en fait, ce n?est qu?un placebo. C?est la seconde fois que je tombe dans le panneau, et ça commence à être pesant !

La première fois, j?avais été appâtée par une expo Poliakoff. Par l?affiche, rouge, gigantesque, profonde de matières? Par la presse, s?enthousiasmant enfin sur cet artiste que j?affectionne tant? Tentée et retentée, je m?y suis ruée? Et là, stupéfaction : à croire que le commissaire d?exposition a une carotte géante dans l?orifice oculaire, (j?ai bien dit oculaire, bandes de chenapans ;) !! Il avait conçu une expo pour nains. Bon, je n?ai rien contre les personnes de petite taille, je fais moi-même 1m20 les bras levés sur une chaise, mais là, c?était absurde. Les toiles étaient accrochées tellement bas qu?il fallait se baisser pour les voir en face, elles étaient collées les unes aux autres et l?expo était construite a rebours, des ?uvres les plus récentes, c?est-à-dire les plus fortes, aux ?uvres de jeunesse, de vulgaires paysannes retroussant leurs jupons, dessinées au crayon gras, quand il avait 10 ans je pense. Je ne parle même pas de cette reconstitution d?une cuisine russe (??) pour géants (en réponses aux toiles pour nains sans doute), avec des instruments accrochés à 15m du sol? Invraisemblable !!

La seconde fois, ce fût récemment, pour l?expo Klimt, réunissant des dessins du grand peintre. Bon, les dessins de filles qui se touchent, c?est très beau, mais passé la dizaine, ben, force est de constater que c?est toujours les mêmes filles, qui se touchent toujours, aux mêmes endroits, encore, dans les mêmes positions, éternellement. Des kilomètres, a dure. A la fin, on les regarde se toucher comme on regarderait Josiane nous vanter les mérites du super-robot-de-la-muerte sur Tele-shopping, qui peut à la fois râper les carottes, hâcher les globes oculaires des commissaires d?expositions ratées, épiler les sourcils de russes nains et donner du plaisir aux filles qui aiment les filles.

L??il morne, on tente une escapade dans les collections permanentes. Malheureux !! Vous qui entrez ici, quittez toute espérance artistique ! Dina Vierny, qui a donné son nom à la fondation, devait sérieusement picoler lors de ses séances d?Arty-shopping !! Les plus horribles ?uvres des plus grands noms se cotoient. Vous aimiez Picasso ? Saviez-vous qu?un jour de désarroi il produisit une immonde bouse dont il a eu honte jusqu?à la fin de ses jours ? Vous pourrez la voir au musée Maillol. Il en est de même pour les ?uvres de lendemain de cuite de Matisse, Poliakoff, Kandinski et Cie? Et quand, au détour d?une nausée picturale, vous tomberez sur un artiste inconnu, l?angoisse vous saisira : je suis restée sans mot et sans fluide corporel assez violent pour exprimer mon dégoût, devant un tableau représentant des nains clonés, en train de s?activer dans une boucherie. Imaginez 15 Mimie Mathy au beau milieu de carcasses verdâtres? Terrifiant. Je ne m?en remets pas.

D?ailleurs, si vous trouvez le nom de cette toile, je suis preneuse, je cherche à éliminer quelqu?un, la crise cardiaque, c?est plus propre et plus discret qu?un tueur à gages bulgare.

Pour les acharnés : Expo Klimt, au musée Maillol jusqu’au 6 juin 2005
Pour les amoureux de l’art : Musée Georges Pompidou, tout le temps, pour toutes les expos… ;)

7 commentaires
  1. JeanGlode

    dommage que pr les incultes et doublé de fainéants comme moi, tu n’as pas mis de liens sur les artistes que tu sites…

    bougre c rude de se rendre sur wikipedia…

    sinon merci ct sympa à lire :)

    ++

    JG

  2. Penelope (Auteur)

    Sur Klimt
    http://www.expo-klimt.com/

    Sur Serge Poliakoff
    http://www.michelfillion.co

    Je te laisse chercher tout seul pour Matisse et Picasso, des artistes bien plus connus que Poliakoff… ;))

    Mais le mieux, évidemment, c’est de voir leurs toiles en vrai, surtout les abstractions de Poliakoff, car elles perdent leur profondeur quand on les reproduit sur papier ou à l’écran…

    Dans cet esprit, je suis aussi fan de Nicolas de Staël, de Viera da Silva, de Bissières, de Marc Rothko et de Soulages…

    Bonne soirée !

    Pénélope

  3. Nuks

    très sympa à lire en effet, courage Pénélope ! Et j’espère que ta prochaine sortie sera bonne :)

  4. ( je conseille le zoo de vincennes )

  5. Lannes

    Ouais j’admets que les collections permanentes ne sont pas exceptionnelles, cependant j’y avais vu l’an dernier une exposition temporaire sur Bacon dont je garde un excellent souvenir,comme quoi tout peut arriver ;P. Par ailleurs j’ai toujours aimé les petits musés, même si celui-ci n’a pas le charme des musées Picasso et Delacroix parisiens… See u.

  6. JeanGlode

    Pénélope merci !

  7. jipe

    Oui super cet article, ça fait découvrir des artistes dont je ne soupconnait pas l’existence (puis ça donne une caution morale a tous ceux qui viennent sur ce blog télécharger les zips de cul de pingoo :)))

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire